JE SUIS VICIEUSE MAIS JE ME SOIGNE

Bientôt disponible
Parce ce que c'est le même réalisateur qui signait aussi les Planqués du Régiment
Adulte - France - 63 MIN - interdit aux moins de 18 ans
Trois jeunes ravissantes femmes kidnappent deux étalons qu'elles vont garder prisonniers afin qu'ils assouvissent toutes leurs envies et tous leurs  fantasmes. Les deux lascars, consentants au début, commencent à fatiguer...

Réalisé par

Pas encore disponible
1MNavant
2MNaprès
Didier Philippe-Gérard
Didier Philippe-Gérard
CHRONIQUEUR

Un beau gosse est enlevé en pleine rue par trois silhouettes masquées et armées. Le beau gosse, Henri, a la surprise de découvrir que ses ravisseurs sont trois superbes jeunes femmes. Leur leader, la très sexy Bloodie (Diane Dubois en personne) est une ex-prostituée qui a convaincu ses deux ravissantes complices de prendre sexuellement le pouvoir sur les hommes de leur choix. Or il se trouve qu’une des trois femmes, Béatrice, était très attirée par Henri et qu’elle l’a dragué pendant deux ans en vain. Il n’a jamais eu le temps de la découvrir et d’être sensible à son charme. Mais récemment, Béatrice a gagné au loto et elle a pris contact avec Bloodie pour lui faire part de sa frustration. Pas de problème, Bloodie a pris les choses en main et Henri est désormais à la merci de Béatrice.

Il va d’ailleurs en faire l’expérience sur le champ et se faire délicieusement violer par les trois blondes affamées. Le lendemain, Bloodie kidnappe une nouvelle proie, le très viril Roger, motard de son état et elle va lui faire subir le même sort. Les trois femmes à l’appétit féroce vont soumettre les deux captifs, consentants au début, à mille caprices sexuels jusqu’à épuisement.

De nos jours où le harcèlement masculin est dénoncé et poursuivi, il est amusant de voir qu’il y a quarante ans, le réalisateur s’amusait à inverser les rôles et à faire de ses héroïnes des prédatrices sexuelles sans le moindre complexe.

Tags

Contexte

Richard Allan

La même année que "Je suis vicieuse mais je me soigne", Michel Baudricourt réalise, avec la même équipe technique mais avec un casting différent, une comédie pornographique de haute tenue.

Michel Baudricourt

Quatre ravissantes jeunes femmes décident de franchir la ligne de la bonne conduite et de vivre des aventures que la morale réprouve mais qui vont les épanouir.

QUEUE DE BÉTON - MICHEL BAUDRICOURT - 1979

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité