JOURNAUX TRÈS INTIMES

Bientôt disponible
0000 - 4 MIN - interdit aux moins de 16 ans

Récits d’initiation à la première personne, confessions amoureuses d’une libertine ou d’un Casanova, la littérature érotique a épuisé toutes les ressources du journal intime, une forme narrative longtemps boudé par le cinéma porno. Mais le matériel vidéo et numérique, de plus en plus performant et léger, convient à l’exercice. Quand John Stagliano devient Buttman, personnage et caméraman à la fois, s’impliquant lui-même dans les scènes filmées, on peut parler d’une « caméra-phallus » au service d’une autofiction qui, comme dans le courant littéraire du même nom, brouille les frontières entre l’authenticité et le fabriqué, entre l’intime et le jeu.

Réalisé par

Pas encore disponible
Contexte

Filmo Tv

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Même casting