Bande Annonce de KIDONDécouvrez la bande Annonce de KIDON sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6153/fond/6153_w_500.jpg
Emmanuel Naccache
Bar RefaeliKev AdamsReymonde AmsellemSasson GabaiShay AviviTomer SisleyAmos TamamElodie HesmeHaim ZnatiHippolyte GirardotIsraël KatorzaLionel AbelanskiLiron LévoMenashe NoySalim DawShredy JabarinDany CohenLimor GoldsteinPoli ReshefShimrit Lustig

KIDON

97 mn

Note de SensCritique :

3.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Emmanuel Naccache.

Casting : Bar Refaeli, Kev Adams, Reymonde Amsellem, Sasson Gabai, Shay Avivi, Tomer Sisley, Amos Tamam, Elodie Hesme, Haim Znati, Hippolyte Girardot, Israël Katorza, Lionel Abelanski, Liron Lévo, Menashe Noy, Salim Daw, Shredy Jabarin, Dany Cohen, Limor Goldstein, Poli Reshef. Shimrit Lustig

Synopsis : Les médias de la planète entière diffusent des images compromettantes d'agents des services secrets israéliens impliqués dans l'assassinat d'un dirigeant palestinien à Dubaï. Pourtant, il n'en est rien. Le Mossad s'emploie dès lors à découvrir la vérité derrière cette affaire.

Scénario : Emmanuel Naccache.
Musique : Tom Sharfstein.
Pays : France | Israël
Tags : Comédie, Policier / Suspense, Comédies d'espionnage, Films israëliens, Les comiques français.

à partir de

9.99
voir ce film

Lorsque la nouvelle de l’implication du Mossad israélien dans l’assassinat d’un dirigeant du Hamas palestinien à Dubaï, se répand comme une traînée de poudre dans le monde entier, les services secrets israéliens en sont les premiers surpris et décident de mener une enquête dans le but de découvrir qui sont réellement les quatre agents impliqués dans l’affaire et ce qui se cache derrière tout cela. Ils iront de surprise en surprise.

Réalisé sur le mode de la comédie d’espionnage par Emmanuel Naccache, déjà auteur du film Le syndrome de Jérusalem, Kidon qui signifie en hébreu baïonnette mais qui est également un terme utilisé dans le but de désigner le service action du Mossad israélien, bénéficie d’une distribution de choix mêlant des acteurs français et israéliens de haut vol, jugez-en par vous-mêmes. Tomer Sisley, souvenez-vous de Largo Winch et Largo Winch II entre autres, Kev Adams, vu aux côtés de Franck Dubosc dans Fiston, Sasson Gabay dont la filmographie compte les très appréciés Visite de la Fanfare, Cochon de Gaza et Procès de Viviane Amsalem, Lionel Abelanski, dont Train de vie permit de reconnaître le talent, Hippolyte Girardot, Reymonde Amsellem et quelques autres.

Le rôle de la femme fatale indispensable à tout roman d’espionnage est lui tenu par le top model israélien Bar Refaeli, ambassadrice de quelques grandes marques de prêt-à-porter et de lingerie et exécutant ici ses premiers pas en tant que comédienne.

A la question de savoir pourquoi Kidon que vous venez de voir, était finalement une comédie plutôt qu’un vrai film d’espionnage pur et dur, le cinéaste Emmanuel Naccache répond qu’il s’est rendu compte un jour, de sa capacité à transformer les scénarios les plus dramatiques en comédies. La comédie est vraiment ce que j’aime écrire, dit-il en substance. Et d’ajouter, ce qui m’a attiré avec Kidon, c’est que je me trouvais devant un fait divers dont le monde entier parlait. Et c’était aussi la première fois que les règles du jeu changeaient. Une opération classée top secret éclatait au grand jour. Nous n’étions plus dans le monde de l’ombre mais plutôt dans une ère nouvelle ou la technologie rendait tout le monde visible tout le temps.

Concernant le mélange d’acteurs français et israéliens dans le film, Emmanuel Naccache relate avec humour comment il pensait au départ qu’il serait très facile de fédérer autour du top model Bar Refaeli, ajoutant que sa seule crainte était que les acteurs français et israéliens n’entrent pas en symbiose. Les Français étaient en Israël pour tourner le film, raconte le réalisateur. Il pouvait y avoir pour eux un côté vacances et c’est souvent comme cela quand vous tournez loin de chez vous, alors que les acteurs israéliens eux, tournaient la journée et se produisaient généralement le soir sur scène au théâtre. En Israël, les tournages sont plus bordéliques, ça parle beaucoup, ça crie beaucoup. En France, on est habitué à une certaine rigueur, c’est bien plus carré. Mais au fur et à mesure que les équipes se mélangeaient, conclut Naccache, les Ffrançais devenaient plus orientaux et les Israéliens plus occidentaux. Chacun a appris des autres.

Et à propos de Bar Refaeli, Einav Shwartz dans le film, sachez qu’Emmanuel Naccache pense qu’elle joue très bien, et qu’elle n’est pas que top model. J’ai écrit ce rôle de femme fatale israélienne pour elle, avoue le cinéaste. Elle a découvert le scénario, elle a trouvé ça drôle, et au-delà de la facette séductrice du personnage, elle a aimé son côté naturel, dit-il, lui prédisant par la suite un brillant avenir aussi bien dans le cinéma israélien qu’international.

Excellent film, une fin exceptionnelle selon moi On voit bien que c'est pas de la merde Avec en bonus, Sasson Gabai, le "Belmondo Israélien" (c'est moi qui ait inventé ce surnom), qui est toujours aussi excellent. ...

Lire la suite
9
Djellabah Européenne
le contexte
A voir également
Affiche du film TRUANDS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES MILLER, UNE FAMILLE EN HERBE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BLACK BOOK

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AUSTIN POWERS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés