L'ENFER ITALIEN

Bientôt disponible
Parce que le film est tenu à bout de bras par Zara Whites
Adulte - 1991 - Allemagne|Italie - 76 MIN - interdit aux moins de 18 ans
Un mari dont la femme n'éprouve plus de plaisir mène celle-ci chez un sexologue vicieux et imaginatif. Cinq jours de cure sexuelle intensive, au programme particulièrement pervers, suffiront pour la transformer en une louve assoiffée de plaisirs démoniaques assouvissant ses fantasmes les plus dépravés pour le plus grand bonheur de son époux.

Réalisé par

Pas encore disponible
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Réalisé en 1991 par Mario Salieri, stakhanoviste du porno rital machiste, L’enfer italien nous permet de retrouver l’ultra mignonette Zara White, grande star du X européen de l’époque. Visiblement victime de frigidité maladive, miss Zara est amenée de force par son mari frustré chez un sexologue vicelard afin que ce dernier la guérisse de sa non-envie d’amour physique.

 

Au programme de cette réinsertion sexuelle : cinq jours de baise intensive ou la belle va devoir se laisser aller à des pulsions coquines qu’elle ne soupçonnait même pas. Avec, entre autres joyeusetés, un gang bang élégant dans un restaurant chic ou miss Zara se fait prendre par des convives cravateux, une partouze obscène dans un lieu secret fréquenté par des bourgeois queutards semblant sortir d’une réunion de l’ONU (et pourquoi pas !) et fellations goulues et autres pénétrations intempestives qu’elle partage avec d’autres collègues féminines adeptes de l’amour total.

 

Si le scénario de l’Enfer italien ne casse pas trois pattes à un canard lubrique, Mario Salieri fait tout même de sacrés efforts stylistiques avec sa caméra voyeuse, que ce soit dans les cadres très composés et, surtout ses magnifiques éclairages dont les dominantes bleues et vertes mettent systématiquement en avant les attributs sexuels du casting. Y compris et surtout ceux de miss White qui signe ses exploits de la pointe de son sein d’un Z qui veut dire Zara.  Zara ! Zara ! Zara !…

Tags

Le contexte

Zara Whites

Une virée dans une boîte échangiste parisienne vue par les productions Jackie & Michel

Mario Salieri

Le célèbrissime "Citizen Kane" d'Orson Welles revisité en version x par les productions Marc Dorcel.

RÊVES DE CUIR

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS