L'OEIL DU TéMOIN

Bientôt disponible
Parce que c'est la première fois - sur 3 - que Sigourney Weaver joue avec William Hurt
Policier / Suspense - 1981 - Etats-Unis d'Amérique|France - 103 MIN - Tous publics

En 1953, excédé par la présence étouffante de sa mère possessive, un jeune aspirant acteur quitte le domicile familial à Brooklyn afin de chercher l'inspiration dans le quartier bohème de Greenwich village. Avec sa petite amie Sarah, il fait la connaissance d'un groupe d'excentriques pittoresques: il y a  Robert, un dramaturge narcissique, Anita , une dépressive qui menace sans arrêt...

Réalisé par

5.7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

Il y a deux intrigues dans L'oeil du témoin. La plus intéressante est celle qui rassemble deux personnages qui n'auraient pas dû se rencontrer: d'un côté, le gardien de nuit joué par William Hurt qui enregistre les émissions de la présentatrice télé jouée par Sigourney Weaver, dont il est secrètement amoureux. Le jour où elle vient enquêter sur un meurtre qui a eu lieu dans son immeuble, il fait croire à la journaliste qu'il sait des choses, mais son stratagème fonctionne au-delà de ce qu'il avait prévu.

La deuxième intrigue implique une organisation spécialisée dans l'exfiltration de juifs d'URSS, et dirigée par le mari de la journaliste. Cette partie est traitée comme il se doit et donne lieu à une fusillade dans un centre équestre dont l'intensité rappelle que le réalisateur Peter Yates s'est rendu célèbre pour la scène de poursuite en voiture de Bullitt.

Mais au-delà du thriller, le film accroche l'attention grâce à ses personnages, méticuleusement écrits et sensiblement incarnés jusqu'aux rôles secondaires.  Aux côtés de William Hurt tout en subtilité, James Woods fait un génial numéro d'ambiguïté qui oscille entre extraverti bienveillant et pervers dégénéré.

Le contexte

L'histoire d'un acteur de théâtre interactif immergé à son insu dans un complot visant à réactiver la guerre froide.

Peter Yates

Le témoin involontaire d'un crime doit être protégé des criminels qui veulent l'éliminer.

AU-DELÀ DU RÉEL

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS