Bande Annonce de L'oiseau au plumage de cristalDécouvrez la bande Annonce de L'oiseau au plumage de cristal sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2117/fond/2117_w_500.jpg
Dario Argento
Enrico Maria SalernoEva RenziSuzy KendallTony MusanteWerner PetersGianni Di BenedettoGiuseppe CastellanoMario Adorf

L'oiseau au plumage de cristal

98 mn

Note de SensCritique :

7.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Dario Argento.

Casting : Enrico Maria Salerno, Eva Renzi, Suzy Kendall, Tony Musante, Werner Peters, Gianni Di Benedetto, Giuseppe Castellano. Mario Adorf

Synopsis : Sam Dalmas, un écrivain américain de passage à Rome, assiste un soir à l'agression d'une jeune femme dans une galerie d'art. Déclaré témoin oculaire par la police qui enquête sur une série de meurtres perpétrés par un tueur ganté, Dalmas décide d'effectuer ses propres recherches.

Scénario : Brian Edgar Wallace, Dario Argento.
Musique : Ennio Morricone.
Pays : Allemagne | Italie
Tags : Giallo terror !.

Inclus danspassillimite
voir ce film

C’est le 25 août 1969 que Dario Argento entame son premier long métrage, l’Oiseau au plumage de cristal qui relance, un genre, le giallo, en l’occurrence le polar horrifique italien, initié quelques années auparavant par Mario Bava avec Six femmes pour l’assassin ou la Fille en savait trop. Adaptation libre d‘un roman de Fredric Brown, The Screaming Mimil’Oiseau au plumage de cristal suit  les pérégrinations d’un  écrivain américain qui, en vacances à Rome, est témoin d’un meurtre dans une galerie d’art. Suspecté de l’assassinat, il se met  à enquêter pour retrouver le tueur et prouver son innocence.

Même s’il s’inspire aussi du Fenêtre sur cour d’Hitchock à qui il voue une véritable passion ainsi que du Blow up d’Antonioni, Argento utilise avant tout les règles fétichistes du giallo. A savoir : meurtres à l’arme blanche, assassin ganté de noir et  érotisme macabre, le tout dans une ambiance de film d’horreur baroque ou les sensations de cauchemar semblent prendre peu à peu le pas sur la réalité. Le cinéaste en herbe se permet aussi quelques expérimentations techniques en jouant sur des effets de montage et d’arrêt sur image qui transforment peu à peu son Oiseau au Plumage de cristal  en un véritable délire pop accentué, qui plus est, par l’étrange partition d’Ennio Morricone. 

Né à Rome en 1940 d’un père producteur et d’une mère photographe de mode, Dario Argento, fou de cinéma, devient critique de films à la fin des années 50 pour diverses revues ainsi qu’un quotidien romain. Ses talents d’écriture l’incitent ensuite à devenir scénariste. Dans les années 60, il cosignera ainsi les scripts d’une dizaine de sympathiques films bis italiens allant du film de guerre (la Légion des damnés d’Umberto Lenzi, Commandos d’Armando Crispino) en passant par le western (Cinq gâchettes d’or de Tonino Cervi) et même le drame de moeurs romantico/voyeuriste avec la Révolution sexuelle de Riccardo Ghione. Mais c’est en 1968 qu’Argento est vraiment repéré par les professionnels de la profession en coscénarisant avec le cinéaste Bernardo Bertolucci le  mythique western de Sergio Leone Il était une fois dans l’Ouest.

Dans la foulée, Argento réalise l’Oiseau au plumage de cristal, premier essai d’un triptyque de polars horrifiques comportant des noms d’animaux. Les deux autres étant le Chat à neuf queues et Quatre mouches de velours gris. Dans la deuxième moitié des années 70, Argento devient internationalement renommé avec ses deux chefs d’oeuvre les frissons de l’Angoisse et Suspiria, qui feront de lui le plus grand réalisateur italien contemporain de thrillers cauchemardesques et de films d’horreur baroque. Suivront encore quelques bons films dans les années 80 comme Inferno, Phénoména ou Ténèbres, avant que ne s’amorce, dans les années 90, la descente qualitative de son travail au grand désappointement de ses milliers de fans à travers le monde.

Première réalisation officielle du grand Dario Argento (que j'apprécie énormément), c'est avec ce film que celui-ci "travaille" pour la première fois les bases du genre "Giallo", qui furent initiées par Mario Bava (son maître spirituel). Genre qui, par la suite, deviendra ...

Lire la suite
8
DarkParadise

Comme de nombreux de ses films, Argento commence par une scène d'introduction des plus immersive pour le spectateur. On suit Sam Dalmas, à cet instant du film un simple passant, qui est témoin d'une lutte entre une femme et un homme portant un chapeau noir, un pardessus et des ...

Lire la suite
9
Sophia

Première réalisation du réalisateur italien, L'oiseau au plumage de cristal est déjà très représentatif de ce que sera le cinéma de Dario Argento. Dans ce giallo, genre cinématographique très en vogue dans les années 60-70 en Italie, et dont Argento est l'un des maîtres, ...

Lire la suite
8
Pravda
 
le contexte
  • Egalement interprété par
  • Pas si éloigné
    Second volet de la mythique "trilogie animalière" de Dario Argento, ce thriller horrifique flirtant avec le fantastique permet au spectateur de "jouer" en essayant de démêler de nombreuses pistes pour deviner qui est le criminel.
  • Egalement realisé par
    Dario Argento
  • Dans le même genre
    Dario Argento transfigure une fois de plus le giallo par une mise en scène opératique et des meurtres esthétiquement sauvages.
A voir également
Affiche du film Giallo
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film FRANCESCA
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Masks

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Baiser macabre
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film FAST AND FURIOUS 8

à partir de

4.99
 
Affiche du film PÈRES ET FILLES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film À BRAS OUVERTS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ALBERT

à partir de

4.99
 
Affiche du film OSIRIS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BELLE DE JOUR (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés