LA BELLE AMERICAINE

Parce que le film de Robert Dhéry marqua une étape importante dans la carrière de De Funès
Comédie - 1961 - France - 96 MIN - VF - Tous publics

Marcel Perrignon, ouvrier à Paris, achète pour une somme modique une luxueuse voiture décapotable. Sa belle voiture vaut à Marcel l'admiration de ses voisins mais aussi d’être licencié par un patron jaloux. L'ouvrier va vivre de nombreuses aventures et même rencontrer un ministre.

Réalisé par

5.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Véronique Le Bris
Véronique Le Bris
CHRONIQUEUR

Et non, La belle américaine n’est pas une superbe créature que tout homme rêve d’épouser ! Non, La belle en question est une voiture, bien carrossée certes, qu’acquiert, par un drôle de concours de circonstances, un ouvrier d’une usine de détubage.

Pour faire plaisir à sa femme Paulette, Marcel Perrignon renonce à la moto d’occasion qu’il lorgne pour acheter, au même prix, une soi-disant Cadillac, en vrai une Oldsmobile modèle 1959. Une affaire en or qu’il ne paie que 500 francs, le prix de la vengeance d’une veuve vis-à-vis de l’ex-maitresse de son mari.

Mais ce qui semblait être une opportunité inespérée pour ce couple prolétaire va devenir la cause de nombreux déboires : à cause de cette magnifique voiture, Perrignon perd son emploi, se ruine en essence, fait douter la police et suscite la jalousie de ses voisins. Mais, elle le propulse aussi dans un monde qui n’est pas le sien et lui offre une considération bienvenue… Jusqu’à ce que l’ordre social reprenne ses droits.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Robert Dhéry

Parce que Bourvil traverse l'Italie et la France au volant d'un superbe Cadillac décapotable, ignorant qu'elle est remplie de drogue, d'or et de diamants.

Robert Dhéry

Pierre Tchernia a coréalisé "La belle américaine" mais il est le seul maître d’oeuvre du "Viager", comédie écrite par Goscinny et qui réunit la crème du cinéma populaire français.

LE PETIT BAIGNEUR

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS