LA COULEUR SELON ALFRED HITCHCOCK

Pour vous rappeler - notamment - que les couleurs inondent Vertigo
Documentaire - 2005 - France - 26 MIN - VF - Tous publics
Retour sur la carrière du réalisateur Alfred Hitchcock et la façon dont, dans la dernière partie de sa carrière, il utilise la couleur.
5.8 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Alfred Hitchcock a commencé sa carrière au temps du muet et réalisé de nombreux films en noir et blanc.

Il utilise pour la première fois la couleur avec Les amants du capricorne en 1949 puis de façon régulière à partir du milieu des années 1950, pour des classiques comme La mort aux trousses, Pas de printemps pour Marnie…). Il revient au noir et blanc pour Psychose.

On découvre l’usage particulier que le maître du suspense faisait de la couleur, pour caractériser les personnages et capter l’attention de son public.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Parce que ce film noir d'Hitchcock est en couleurs, avec des teintes éclatantes, par exemple le vert lors d'une scène très importante.

Christophe Champclaux

Parce que ce documentaire de 1999 revient sur la carrière du maître du suspense, avec des interviews de ses actrices (Tippi Hedren, Janet Leigh) et de ses admirateurs (Brian de Palma, Bryan Singer).

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS