LA TORTUE SUR LE DOS

À partir de 2.99 €
Parce que Jean François Stévenin y trouve dans le film l'équilibre entre Burroughs et Zadig
Drame - 1978 - France - 110 MIN - VF - Tous publics
A 35 ans, Paul Neveux est entretenu par sa compagne Camille. Il n’arrive plus à écrire depuis la sortie d’un livre qui a bien marché il y a déjà six ans. Cette impuissance littéraire se double d’une autre, physiologique. Alors il erre et drague vaguement dans les rues de Paris. Sommé de se ressaisir, il accepte un boulot de nègre et retrouve là une source de revenus. Mais Camille qui l’a vu en compagnie de Nathalie, une amie (qui n’était pourtant pas sa maîtresse) le met à la rue. Dans un premier temps, une riche admiratrice l’installe à la campagne. Mais il étouffe et va loger dans un petit hôtel parisien.

Réalisé par

6.2 / 10
1MNavant
2MNaprès
Philippe Rouyer
Philippe Rouyer
CHRONIQUEUR

La Tortue sur le dos est le premier long métrage de Luc Béraud qui avait déjà réalisé des courts très remarqués, comme La Poule en 1971, avec Michael Lonsdale. Béraud avait été aussi scénariste et assistant de réalisateurs français comme Alain Robbe-Grillet, Jacques Rivette, Patrice Leconte et surtout Claude Miller qui tient d’ailleurs un second rôle dans son film. En fait, Béraud était au côté de Miller dès son premier long métrage La Meilleure façon de marcher en 1973 et il a écrit avec lui quelques uns de ses grands succès dont L’Effrontée et La Petite Voleuse, ses deux films avec Charlotte Gainsbourg. D’autres cinéastes copains comme Jean Eustache et Bernard Stora font une apparition dans La Tortue sur le dos qui réunit aussi les acteurs du Splendid : Michel Blanc, Christian Clavier et Marie-Anne Chazel.

A l’origine, le film s’appelait L’Homme de chambre, du titre du manuscrit que le protagoniste écrit dans le film et il est très inspiré des lectures de Béraud. Par exemple, la séquence du dancing renvoie à sa tentative impossible d’adapter Le Bavard de Louis-René des Forêts.

Pour le cinéaste, la direction d’acteur commence au moment du casting et le couple Jean-François Stévenin/Bernadette Lafont correspondait à son premier choix. Son idée était de donner un rôle grave et tenu à Bernadette Lafont, abonnée aux emplois vifs et décontractés. Et d’enfermer dans un cadre étroit avec des gestes précis Stévenin dont le jeu est plutôt mouvant et rapide. Deux semaines de répétition avec ces deux comédiens a permis de trouver le rythme des scènes avant le début des prises de vues.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Jean-François Stévenin

Le film suivant produit par Hubert Niogret.

Luc Béraud

Un autre portrait d'écrivain dont la vie se confond avec l'oeuvre

DOUBLE MESSIEURS

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Plus de téléchargement légal avec FilmoTV: votre service par abonnement streaming légal illimité pour voir les derniers films du box office, voir des films d'aventures, au gré de vos envies! C'est en outre votre offre de films à petits prix. Découvrir notre offre VOD de films fantastiques-horreur, de science-fiction, des films policier-suspense, d'arts martiaux en toute facilité: découvrez sans attendre le répertoire FilmoTV: Abonnement VOD. Prenez part au spectacle. Rendez-vous sur les pages mode d'emploi et comment s'abonner: pour en savoir plus sur les offres de streaming, les supports tablettes, Numericable ou smartTV, les tarifs, l'outil de téléchargement.