Bande Annonce de LA VAGUEDécouvrez la bande Annonce de LA VAGUE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4134/fond/4134_w_500.jpg
Dennis Gansel
Christiane PaulFrederick LauJennifer UlrichJürgen VogelMax RiemeltCristina Do RegoElyas M'BarekJacob MatschenzFerdinand Schmidt-ModrowMax MauffMaximilan Vollmar

LA VAGUE

103 mn

Note de SensCritique :

7.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Dennis Gansel.

Casting : Christiane Paul, Frederick Lau, Jennifer Ulrich, Jürgen Vogel, Max Riemelt, Cristina Do Rego, Elyas M'Barek, Jacob Matschenz, Ferdinand Schmidt-Modrow, Max Mauff. Maximilan Vollmar

Synopsis : De nos jours, quelque part en Allemagne. Rainer Wenger, professeur de lycée, veut faire comprendre à ses élèves comment se crée et comment fonctionne un régime totalitaire. Abandonnant la théorie pour la pratique, il entame un jeu de rôle grandeur nature auquel tous adhèrent mais dont aucun ne peut prévoir les conséquences.  

Scénario : Dennis Gansel, Johnny Dawkins, Peter Thorwarth, Ron Birnbach.
Musique : Heiko Maile.
Pays : Allemagne
Tags : Drame.

Film pas encore disponible

Les origines de La Vague, le quatrième long métrage du cinéaste allemand Dennis Gansel, sont à chercher aux Etats-Unis à la fin des années des 1960. En avril 1967, exactement, Ron Jones, jeune professeur d’histoire dans un collège de Palo Alto en Californie, tente d’expliquer à sa classe la véritable nature du fascisme. Abandonnant la théorie pour la pratique, il impose, durant une semaine : ordre, uniforme, intolérance et secret. Le dernier jour, alors que ses élèves commençaient à constituer un groupe baptisé « la Troisième vague », il leur projette un film sur le procès de Nüremberg. Fin des travaux pratiques.  

Si cette expérience n’alla pas plus loin, ne laissant à ces adolescents américains qu’un grand sentiment de honte et quelques idées sur la question, elle finit par arriver aux oreilles de Todd Strasser, étrange New-Yorkais, marchand de gâteaux chinois le jour, écrivain la nuit. C’est ainsi qu’en 1981, celui-ci fera paraître The Wave qui, eu égard au succès rencontré, sera immédiatement adapté par la télévision américaine.

Vingt-sept ans plus tard, Dennis Gansel, qui avait lu le livre à l’âge de 12 ans, décide d’en écrire une nouvelle adaptation pour le cinéma, avec l’aide de Ron Jones, le professeur de Palo Alto devenu depuis bibliothécaire à San Francisco, qui mit à sa disposition ses notes personnelles et qui accompagna l’écriture du film, son tournage et même sa première projection publique en janvier 2008 au festival de Sundance.

Contrairement à la conclusion apportée par Dennis Gansel dans son film, la réelle expérience qui l’inspira, aux Etats-Unis à la fin des années 1960, s’acheva sans violence ni drame. Interrogé à ce sujet, le cinéaste expliqua qu’après une première projection test de son film, il avait vu nombre de jeunes spectateurs faire le signe de la Vague, tout en trouvant le professeur « très cool ». C’est alors qu’il décida de modifier la fin pour qu’il soit bien clair que le fascisme conduit inévitablement au désastre. Si cette question a tant d’importance pour le cinéaste, son histoire personnelle n’y est, sans doute, pas pour rien. Il reste marqué par la gêne de son père et de ses oncles évoquant le passé de leur père, le grand-père du cinéaste, grand admirateur d’Hitler et ancien officier de la Wehrmacht à l’époque du IIIème Reich.

« Vous pouvez imaginer que les soirées de Noël chez les Gansel tournaient vite à la bagarre ! » déclarait le réalisateur au journaliste Pascal Mérigeau à l’occasion de la sortie de son film en France. Il poursuivait en expliquant qu’il voulait comprendre comment le fascisme avait pu fonctionner et pourquoi il avait séduit tant de gens. Après une série de courts métrages multirécompensés ; un thriller politique inspiré de la « bande à Baader » et destiné à la télévision allemande ; un film d’horreur et une comédie pour ados, Dennis Gansel avait ouvert le dossier du nazisme avec, d’abord, Napola, le quotidien de jeunes Allemands dans un camp d’éducation nazi en 1942 puis la Vague. Le premier étudiait la génération de la guerre, le second concernait sa génération, la troisième génération après la guerre.

Génération qui se sentit effectivement concernée puisque, sorti en Allemagne en mars 2008, la Vague y rencontra un grand succès, avec plus de deux millions et demi d’entrées. A l’occasion des German Film Awards 2008, furent récompensés Frederick Lau, que vous avez vu dans le rôle de Tim, et Christian Becker, le producteur, fidèle à Dennis Gansel depuis ses débuts, à l’époque où, l’un et l’autre, suivaient les cours de l’école de cinéma de Munich. Enfin présenté sur les écrans français en mars 2009, la Vague rencontra, également, un certain succès lui permettant de rester quinze semaines dans le classement des 40 meilleures recettes hebdomadaires.

Californie, 1967. Face à un étudiant qui lui demande comment la dictature nazie et sa doctrine ont pu être suivies aveuglement par toute la population, qui disait par ailleurs tout ignorer du génocide des juifs qui se déroulait sous ses yeux, Ron Jones, professeur d'histoire ...

Lire la suite
9
L'Homme Qui Lit

Ils auraient dû lui laisser l'anarchie.

L'histoire d'un professeur d'histoire allemand, cool et ex punk, qui écoute les ramones à fond dans sa caisse en allant le matin au lycée. Bref inutile de préciser que les élèves l'adorent... Dans le cadre d'une semaine thématique sur différentes idéologies politiques, ...

Lire la suite
7
Noodles

Une belle démonstration sur la naissance et l'expansion d'un régime totalitaire

Une expérience qui tourne mal! Un professeur cherchant à prouver à ses élèves qu'une dictature peut revoir le jour en Allemagne se retrouve pris à son propre jeu! Mais lorsque celui-ci se rend compte de l'importance de la vague, il est déjà trop tard pour l'arrêter. Ce ...

Lire la suite
8
Vincent_Ruozzi
le contexte
A voir également
Affiche du film LOLA AU PETIT POIS
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film AMNESIA

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés