LA VENGEANCE EST à MOI

Bientôt disponible
Parce que le film - une authentique histoire de serial killer  - lancera la carrière internationale d'Imamura
Policier / Suspense - 1982 - Japon - 61 MIN - interdit aux moins de 12 ans

Après 78 jours de fuite, Iwao Enokizu est arrêté par la police. Cet escroc, spécialiste des usurpations d’identité, est également coupable de plusieurs meurtres atroces. Elevé dans une famille catholique durant la Seconde Guerre mondiale, Enokizu a peu à peu sombré dans la folie.

Réalisé par

7.4 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Après 78 jours de fuite, Iwao Enokizu est arrêté par la police. L’homme est un escroc, spécialiste des usurpations d’identité : il se faisait passer pour un avocat ou un professeur pour voler leur argent à des personnes âgées. Il est également l’auteur d’une série de meurtres atroces, accompagnés de mutilations.

Enokizu a connu une vie mouvementée avant de passer à l’acte. Il grandit dans une famille catholique durant la Seconde Guerre mondiale et assiste à l’humiliation de son père par un militaire. Dégoûté par la lâcheté de son père, le jeune homme devient un voyou.

Le contexte

Parce que, lui aussi, Jean-Luc Godard s'est inspiré de la vie d'un véritable bandit pour la transformer en une oeuvre personnelle.

Shôhei Imamura

Parce que les criminels japonais sont les plus violents du monde (en tout cas au cinéma). Le gangster de ce film ne respecte rien ni personne.

MISHIMA - UNE VIE EN QUATRE CHAPITRES

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS