LE BALAFRÉ

Bientôt disponible
Pour Paul Henreid dans un double rôle et dans une histoire vraiment noire
Drame - Etats-Unis d'Amérique - 79 MIN - Tous publics
John Muller, un voyou poursuivi par un ponte de la mafia dont il a braqué le tripot, décide de changer d'identité afin d'échapper à ses poursuivants. Mais l'honorable Dr. Bartok dont il a pris la place après l'avoir assassiné a peut-être, lui aussi, d'importants problèmes à régler...

Réalisé par

6.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Didier Philippe-Gérard
Didier Philippe-Gérard
CHRONIQUEUR

Un petit malfrat, John Muller, sort de prison et reprend contact avec son gang. Il a un coup en vue, dévaliser le tripot d’un redoutable gangster et empocher 200 000 dollars. Le hold-up est particulièrement bien monté et le coup réussit… presque. Ses complices sont abattus à l’exception de celui avec lequel il est parvenu à s’enfuir. Les deux hommes savent maintenant que le propriétaire du tripot ne les lâchera plus. D’ailleurs, John Muller apprend peu de temps après que son acolyte qui était parti se planquer au Mexique a été abattu à son tour là-bas. Muller réalise que le monde est trop petit pour se cacher. C’est alors qu’il apprend qu’il a un sosie en ville qui lui ressemble trait pour trait et qui est psychanalyste, le Dr. Bartok. Muller va éliminer son sosie et prendre l’identité du respectable Dr. Bartok. Mais cette nouvelle identité est-elle la cachette idéale ? Le Dr. Bartok n’aurait-il pas, lui aussi, des ennemis puissants et déterminés ?
Ce petit polar américain qui date de 1948 est produit par Paul Henreid, l’acteur qui incarne Muller et Bartok. Le sujet n’aurait certainement pas déplu au grand Hitchcock pour qui, quelques années plus tard, Henreid devait réaliser près de 28 épisodes de Alfred Hitchcock présente pour la télévision. 

Contexte

Paul Henreid

Steve Sekely

CASABLANCA (1942 - MICHAEL CURTIZ)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité