Le criminel

Bientôt disponible
Parce que c'est le film le plus méconnu d'Orson Welles, le moins aimé de son auteur (mais le seul qui fut profitable aussi)
Policier / Suspense - 1948 - Etats-Unis - 95 MIN - Tous publics
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Konrad Meinike vient d'être libéré de prison, est pris en filature par l'inspecteur Wilson, qui traque les anciens nazis comme lui. Meinike, se rendant chez divers personnages fort louches, demande l'adresse de Franz Kindler. On lui remet une carte postale représentant le square de la petite ville de Harper, dans le Connecticut. Kindler s'appelle à présent Charles Rankin. Il est professeur, mène une vie très paisible et doit épouser Mary Longstreet. Meinike, arrivé à Harper, se rend compte que Wilson le suit. Il se débarrasse de lui un instant et rencontre Kindler-Rankin. Celui-ci, pour ne pas être démasqué, l'étrangle et cache son cadavre dans les bois. Le jour même, Charles et Mary se marient et partent en voyage de noces. Wilson, se faisant passer pour un antiquaire, se lie d'amitié avec la famille Longstreet. Au retour du jeune couple, les soupçons de Wilson se confirment... Charles se réfugie sur le clocher de l'Eglise, mais le mécanisme de l'horloge se met en branle...

Réalisé par

6.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Orson Welles a dit de ce film durant un entretien pour Les Cahiers du cinéma que "Il n'y a rien de moi dans ce film, c'est John Huston qui rédigea le scénario sans signer au générique; je l'ai tourné pour montrer que je pouvais être aussi un bon réalisateur que n'importe qui d'autre, et de plus, en dix jours de moins que le temps de tournage prévu. Mais je n'ai pas écrit un mot du scénario. Si: j'écrivis quelques scènes que j'aimais bien, mais on les a coupées; elles se passaient en Amérique du Sud; ça n'avait rien à voir avec l'histoire. Non ce film ne m'interesse absolument pas. Pourtant, je ne l'ai pas fait avec cynisme, je n'ai pas cherché à le bâcler: au contraire, j'ai essayé de faire de mon mieux. Mais c'est de tous mes films celui dont je suis moins l'auteur. Je ne sais pas s'il est bon ou mauvais. Les seules choses que j'aime vraiment, ce sont les notations sur la ville, le droguiste, les détails de ce genre"...
Ce fut le premier film, après la IIde guerre mondiale qui ait montré des extraits documentaires sur les camps de concentration. Orson Welles aurait voulu engager Agnes Moorehead pour jouer le rôle de l'agent du FBI. Le studio refusa et chosit Edward G. Robinson. Moins marquant artistiquement que les autres films d'Orson Welles, "Le Criminel" est pourtant le seul qui ait été bénéficiaire dès sa première sortie.
Contexte

Orson Welles

LA RUE ROUGE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec l'offre de téléchargement légal de films FilmoTV, visionner vos films à domicile c'est tous les jours et à petit prix ! FilmoTV, un système qui mise sur la polyvalence : PC classique, application système Android, iPhone et tablettes tactiles, TV sur fibre optique, smartTV, c'est selon votre envie ! Découvrez vos films de comédie en abonnement VOD illimité ou de vos films comédies burlesques à télécharger. Pour cela rendez-vous sur les espaces mode d'emploi ou comment s'abonner.