LE DERNIER DES HOMMES

Bientôt disponible
Parce que le film (muet) ne contient aucun intertitre
Drame - 1925 - Allemagne - 100 MIN - Tous publics

Le portier d’un grand hôtel est fier de son superbe uniforme. Sa position lui vaut le respect de ses collègues et de ses voisins. Mais le portier vieillit et il perd sa place. Il se retrouve relégué à la surveillance et au nettoyage des toilettes.

Réalisé par

7.6 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Le portier du grand hôtel Atlantic est considéré avec respect par ses collègues de travail et par les habitants de son quartier. Lorsque sa fille se marie, il invite tous ses voisins à un grand banquet.

Le portier vieillit et il a de plus en plus de mal à passer la journée debout à l’entrée de l’hôtel. Lorsque le directeur le voit se reposer, le portier perd son poste. Il est relégué à l’entretien des toilettes, dans le sous-sol de l’hôtel.

Le portier doit rendre le superbe uniforme qu’il avait toujours porté avec fierté et s’inquiète de perdre le respect de ses voisins.

Tags

Le contexte

Parce que Wes Anderson reconstitue avec luxe et humour l’atmosphère feutrée des grands hôtels européens de l'entre-deux-guerres.

Fw Murnau

Un remake du Dernier des hommes, réalisé en 1955. Avec un nouveau personnage : la nièce du propriétaire de l'hôtel, interprétée par Romy Schneider.

L'ANGE BLEU

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS