LE DOSSIER 51

Bientôt disponible
Parce que le film est une tentative unique et brillante de caméra subjective
Policier / Suspense - 1978 - France - 105 MIN - Tous publics

Dominique Auphal, marié et père de deux enfants, est un diplomate français qui travaille dans un organisme international au Luxembourg. Un service secret cherche à récupérer des informations en sa possession.

Réalisé par

7.5 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Dominique Auphal, marié et père de deux enfants, est un diplomate français qui travaille dans un organisme international au Luxembourg. Un service secret cherche à récupérer des informations en sa possession.

Auphal, surnommé 51 par les espions, est placé sous surveillance : ses moindres gestes sont enregistrés, filmés, photographiés. Les agents enquêtent sur les proches d’Auphal, sa femme et sa mère, interrogent ses anciens camarades de classe pour mieux comprendre sa psychologie. Lorsqu’ils connaîtront Auphal mieux que lui-même, ils pourront le manipuler.

Le contexte

Si Michel Deville a considérablement amélioré le procédé de la caméra subjective, ce film noir à la première personne reste un exercice très divertissant.

Michel Deville

Les films d'espionnages réalistes sont rares. Cela rend la plongée d'Eric Rochant dans les arcanes du Mossad encore plus fascinante.

MARQUIS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS