Bande Annonce de LE SEL DE LA TERREDécouvrez la bande Annonce de LE SEL DE LA TERRE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6800/fond/6800_w_500.jpg
Wim Wenders
Juliano Ribeiro SalgadoSebastiao SalgadoWim WendersHugo BarbierJacques BarthelemyLélia Wanick Salgado

LE SEL DE LA TERRE

106 mn

Note de SensCritique :

7.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Wim Wenders, Juliano Ribeiro Salgado.

Casting : Juliano Ribeiro Salgado, Sebastiao Salgado, Wim Wenders, Hugo Barbier, Jacques Barthelemy. Lélia Wanick Salgado

Synopsis : Wim Wenders, admiratif du travail du photographe Sebastiao Salgado, décide de dédier un documentaire à cet observateur de la nature humaine. Inlassablement, Salgado a photographié les conflits, la famine, l'exode, le travail,... Le cinéaste l'accompagne en outre sur son gigantesque projet appelé "Genesis" destiné à rendre compte des civilisations inconnues... 

Scénario : Camille Delafon, David Rosier, Juliano Ribeiro Salgado, Wim Wenders.
Musique : Laurent Petigand.
Pays : France
Tags : Documentaire, C'est vrai !, Summer vodays, Tous les métiers, Des artistes.

à partir de

9.99
voir ce film

Depuis quarante ans, le photographe Sebastiao Salgado parcourt les continents  sur les traces d’une humanité en pleine mutation. Alors qu’il a témoigné des événements majeurs qui ont marqué notre histoire récente : conflits internationaux, famine, exode… il se lance à présent à la découverte de territoires vierges aux paysages grandioses, à la rencontre d’une faune et d’une flore sauvages dans un gigantesque projet photographique, en hommage à la beauté de la planète. Le film Le Sel de la terre est le regard porté sur le travail de Salgado conjointement par son fils, Juliano, et par le cinéaste Wim Wenders également photographe.

A l’origine de ce documentaire à trois voix, il y a la volonté de Salgado père d’associer Wenders au travail entrepris avec son fils Juliano, afin de bénéficier d’un regard plus extérieur et d’un autre point de vue sur la travail en cours du photographe. C’est la raison pour laquelle, Wenders dans un premier temps s’est plongé à corps perdu dans les archives de Salgado, archives composées par les heures et des heures d’images tournées par Juliano et les milliers de photographies proprement dites. 

S’est ensuite posé le problème de la forme que prendrait l’entretien de Wenders avec Salgado. Comme il l’a lui-même raconté,  le cinéaste s’est progressivement effacé de l’image au profit de son seul interlocuteur. Il a ainsi imaginé une sorte de chambre noire bis, où Salgado serait assis seul en face d’un écran, regardant ses photos  et répondant aux questions à leur sujet. La caméra était placée derrière l’écran, filmant à travers ses photos, en quelque sorte, à l’aide d’un miroir semi-transparent. Et voici le résultat à l’écran…

Lors de la présentation du film au Festival de Cannes, certains voix se sont élevées pour trouver les images de Salgado "trop belles" par rapport aux sombres réalités que certaines d’entre elles pouvaient décrire. Wenders leur a répondu en substance que si l’on photographie la misère et la souffrance, comme c’est le cas ici, il faut préserver la dignité des sujets photographiés et se garder de tout voyeurisme. Salgado accomplit son travail POUR ces gens, pour leur donner une voix. Ses photos ne sont pas les siennes, ce sont les leurs.

Le véritable apport de Wenders au projet initial de Salgado père et fils tient assurément aux parties du documentaire qui montrent ce que Wenders a appelé "l’incroyable autre vie" du célèbre photographe. Autrement dit ses engagements citoyens, au premier rang desquels sa lutte pour la reforestation de la forêt tropicale, combat qu’il mène aux côtés de son épouse. Il s’agit là, toujours selon Wenders, d’un "accomplissement aussi important que celui de l’œuvre photographique de Salgado." 

Le Sel de la terre, c’est comme le montre la fin du documentaire, deux films en un, deux films qui progressivement fusionnent. Le premier film montre le travail photographique de Salgado, un travail de plus en plus difficile quand il s’agit de montrer l’humanité comme après le génocide au Rwanda. Tandis qu’un second film, préfiguration du gigantesque ouvrage Génésis, insiste sur le retour à la nature du photographe, un retour salvateur.

Which is worst : to hide behind a woman's skirt or to go down on his knees before the boss ?

Je me méfiais de ce film et de son alléchante promesse, celle d’une œuvre extraordinairement critique, jurant dans le paysage cinématographique du pays de l’Oncle Sam. Un film de King Vidor, Our Daily Bread, nous annonçant une même prouesse, m’avait prouvé que la sécession ...

Lire la suite
9
gallu

Des féministes communistes !

Film délicieusement anticonformiste. A l'époque, en 1953, on aurait davantage remplacé le délice par le danger. En effet, ce film américain profondément communiste est réalisé par une poignée de blacklistés et d'indésirables au pays ayant réussie à échapper aux griffes ...

Lire la suite
8
Corn-Flakes

C'est un film magnifique...

Le Sel de la terre est un film, américain, emblématique de la Chasse aux sorcières à Hollywood. Le réalisateur, Herbert J. Biberman, un des Dix d'Hollywwod, le scénariste et le producteur étaient inscrits sur la liste noire lors de la réalisation de ce film. Le film lui-même ...

Lire la suite
9
Maggou
le contexte
  • Egalement interprété par
  • Pas si éloigné
    En filmant les derniers jours du cinéaste Nicholas Ray, Wenders exprimait toute son admiration pour le cinéaste américain dans un geste documentaire singulier qu'il renouvelle sous une toute autre forme et un contexte moins dramatique avec Salgado
  • Egalement realisé par
    Wim Wenders
  • Dans le même genre
    Bertrand Tavernier, en coréalisation avec Robert Parrish, se lançait comme Wenders dans une forme alors nouvelle pour lui, le documentaire.
A voir également
Affiche du film PINA

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DIOR ET MOI

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MADAME IRMA

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés