Le sel de la Terre

À partir de 2.99 €
les regards croisés de Wenders et Salgado éclairent le monde sous un jour nouveau.
Documentaire - 2014 - Brésil | France - 109 MIN - VF - HD - Tous publics
Wim Wenders, admiratif du travail du photographe Sebastiao Salgado, décide de dédier un documentaire à cet observateur de la nature humaine. Inlassablement, Salgado a photographié les conflits, la famine, l'exode, le travail,... Le cinéaste l'accompagne en outre sur son gigantesque projet appelé "Genesis" destiné à rendre compte des civilisations inconnues... 
8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

Depuis quarante ans, le photographe Sebastiao Salgado parcourt les continents  sur les traces d’une humanité en pleine mutation. Alors qu’il a témoigné des événements majeurs qui ont marqué notre histoire récente : conflits internationaux, famine, exode… il se lance à présent à la découverte de territoires vierges aux paysages grandioses, à la rencontre d’une faune et d’une flore sauvages dans un gigantesque projet photographique, en hommage à la beauté de la planète. Le film Le Sel de la terre est le regard porté sur le travail de Salgado conjointement par son fils, Juliano, et par le cinéaste Wim Wenders également photographe.

A l’origine de ce documentaire à trois voix, il y a la volonté de Salgado père d’associer Wenders au travail entrepris avec son fils Juliano, afin de bénéficier d’un regard plus extérieur et d’un autre point de vue sur la travail en cours du photographe. C’est la raison pour laquelle, Wenders dans un premier temps s’est plongé à corps perdu dans les archives de Salgado, archives composées par les heures et des heures d’images tournées par Juliano et les milliers de photographies proprement dites. 

S’est ensuite posé le problème de la forme que prendrait l’entretien de Wenders avec Salgado. Comme il l’a lui-même raconté,  le cinéaste s’est progressivement effacé de l’image au profit de son seul interlocuteur. Il a ainsi imaginé une sorte de chambre noire bis, où Salgado serait assis seul en face d’un écran, regardant ses photos  et répondant aux questions à leur sujet. La caméra était placée derrière l’écran, filmant à travers ses photos, en quelque sorte, à l’aide d’un miroir semi-transparent. Et voici le résultat à l’écran…

FILMOTV vous recommande

Même réal

Pas si éloigné

Contexte

En filmant les derniers jours du cinéaste Nicholas Ray, Wenders exprimait toute son admiration pour le cinéaste américain dans un geste documentaire singulier qu'il renouvelle sous une toute autre forme et un contexte moins dramatique avec Salgado

Wim Wenders

Bertrand Tavernier, en coréalisation avec Robert Parrish, se lançait comme Wenders dans une forme alors nouvelle pour lui, le documentaire.

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec le service de films à télécharger FilmoTV, regarder vos films sur tous supports en un clic ! FilmoTV, une plateforme qui mise sur la polyvalence : PC, application Google Android, iOS et tablettes, TV par câble, télévisions sur Internet, c'est ouvert ! Profitez de vos films de parodie en abonnement VOD ou de vos films historiques à regarder en téléchargement légal. Pour cela dirigez vous sur les pages mode d'emploi ou comment s'abonner.