LES FRISSONS DE L'ANGOISSE

Bientôt disponible
Parce que c'est le réalisateur Dario Argento qui a prêté ses propres mains pour faire le tueur
Fantastique / Horreur - 1977 - Italie - 95 MIN - interdit aux moins de 16 ans

Lors d’un congrès de parapsychologie, la médium Helga Ulmann capte les pensées d’un spectateur et, sans pouvoir l’identifier, comprend qu’il a commis un meurtre. Elle est assassinée le soir même. Marcus Daily, un pianiste de jazz américain, est témoin du meurtre. Bien qu’il n’ait pas vu le visage du tueur, Marcus est persuadé d’avoir apperçu quelque chose d’utile pour...

1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Lors d’un congrès de parapsychologie, la médium Helga Ulmann capte les pensées d’un spectateur et, sans pouvoir l’identifier, comprend qu’il a commis un meurtre. Elle est assassinée le soir même.

Marcus Daily, un pianiste de jazz américain, est témoin du meurtre. Bien qu’il n’ait pas vu le visage du tueur, Marcus est persuadé d’avoir apperçu quelque chose d’utile pour l’enquête mais n’arrive pas à dire quoi.

Soupçonné par la police et menacé à son tour par le tueur, Marcus mène l’enquête avec l’aide d’une journaliste

Réalisé par

7.6 / 10
Le contexte

Un meurtre, un souvenir, des images, et David Hemmings... Les Frissons de l'angoisse est un hommage à ce film d'Antonioni, dont il reprend les principaux éléments.

Dario Argento

Mario Bava est un des maîtres du giallo, le thriller à l'italienne. Son tueur aux mains gantées de noir officie ici dans le milieu de la haute couture.

ALFRED LE GRAND, VAINQUEUR DES VIKINGS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS