ON NE DEVRAIT PAS EXISTER

À partir de 2.99 €
Parce que du film X à la quinzaine des réalisateurs, HPG ne fait rien comme tout le monde
Comédie - 2006 - France - 87 MIN - VF - interdit aux moins de 12 ans
Hervé, 37 ans, est acteur de films pornographiques. Lassé de ses excès dans ce monde en marge, il décide de raccrocher son costume de Condoman et de changer radicalement de vie pour se consacrer au cinéma traditionnel. Il aborde alors un monde qui lui est inconnu. Rejeté par ses pairs comédiens, Hervé souhaite furieusement connaître les règles du jeu.

Réalisé par

4.3 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Olivier Père
Olivier Père
CHRONIQUEUR

On ne devrait pas exister, le premier long-métrage réalisé pour le cinéma par HPG, est une passionnante étape au sein du travail introspectif entrepris par le célèbre hardeur français en marge de sa carrière dans le X. HPG est l’auteur depuis 1995 d’une œuvre excentrique et très personnelle constituée de journaux filmés tourmentés et mélancoliques, d’essais burlesques, de réflexions et d’interrogations sur le métier de comédien.

On retrouve tous ces thèmes et ces éléments dans On ne devrait pas exister. On peut même y voir la conclusion d’une première période très narcissique et nihiliste. Avec beaucoup d’humour mais aussi de mélancolie et d’angoisse, le cinéaste expose ses propres contradictions à l’écran, celle d’un hardeur humilié par les tournages à répétition de film X mais incapable d’exprimer des sentiments et des émotions comme un acteur « normal ». HPG revisite, dans ce film en forme d’essai, les paradoxes du comédien et l’éternel débat entre le vrai et le faux, le vécu et l’imaginaire au coeur de toute œuvre théâtrale et cinématographique. Le film est scandé par trois moments anthologiques, trois étapes douloureuses où Hervé fait l’expérience de ses limites, de sa volonté de devenir un acteur sans pourtant être capable de sortir de son propre personnage.

Le départ en catastrophe d’un tournage de film porno, l’altercation avec des élèves d’un cours de théâtre, auxquels Hervé reproche de ne rien connaître à la vie, et l’échec d’Hervé incapable de donner la réplique à Marilou Berry et Rachida Brakni lors de répétitions sont ainsi les temps forts du film. HPG a le courage de se livrer à sa propre autocritique et problématise tout, y compris sa relation amoureuse avec sa compagne de l’époque, LZA, elle aussi soucieuse de mettre en scène et d’exhiber en public ses propres souffrances. Sérieux dans son propos, le film ne réserve pas moins plusieurs moments de délire, d’humour absurde et de pure bouffonnerie. S’il a signé un OVNI dans le paysage cinématographique français, HPG est peut-être le dernier descendant d’une lignée de cinéastes francs-tireurs qui n’ont jamais fait du cinéma comme les autres, comme Jean Eustache ou Jean-Pierre Mocky.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Rachida Brakni

Hpg

LES BUREAUX DE DIEU

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec le service d'abonnement VOD FilmoTV, regarder vos films sur vos supports préférés en un clic ! FilmoTV, une offre fonctionnant de manière ouverte : Windows, application smartphones Android, OS iPhone et tablettes PC, service dédié au câble, TV connectée, faites entrer le cinéma sur vos écrans ! Découvrez vos films d'espionnage par abonnement VOD illimité ou de vos films historiques à regarder en téléchargement légal. Pour cela allez sur nos espaces mode d'emploi ou comment s'abonner.