PIRANHA 3D 2

2012
83 mn
Pour David Hasselhoff qui y incarne David Hasselhoff
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Au Big Wet, le parc d'attraction nautique, la saison va battre son plein. Les bassins seront plein de jolies filles dont certaines vont faire un numéro de strip-tease, bref de joyeux moments en perspective. Le problème c'est que rôdent dans la tuyauterie et les canaux de redoutables pirhanas affamés. Alors évidemment toute cette séduisante chair fraîche, ça ouvre l'apétit. The show must...
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Fantastique / Horreur
Etats-Unis
- 12 ans
VM - HD
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Bien plus sournois que le film de requin, le film de piranhas naviguant entre les eaux de la série B permet à la fois des flux d’hémoglobine et des squelettes bien nettoyés. Vous allez voir Piranha 3D 2 le dernier avatar du genre signé par John Gulager en 2011. C’est une suite à celui réalisé un an et demi auparavant par le petit Frenchie Alexandre Aja qui avait remis le poisson carnivore au goût du jour.

Affirmant son fantasme de cannibalisme érotique le film raconte le funeste destin d’un parc aquatique le Big Wet, ça ne s’invente pas, qui propose un show de strip-teaseuses. Et vous savez quoi ? Des piranhas s’invitent au spectacle.


Amis du poisson carnivore sachez que le scénario de Piranha 3D 2 ce nouveau festin aquatique a été commis par deux maîtres de l’autopsie cinématographique : Patrick Melton et Marcus Dunstan, ceux-là mêmes qui avaient écrit Saw 3. On y retrouve trois acteurs du précédent opus, Christopher Loyd, Paul Scheer et Ving Rhames - ce dernier qu’on croyait dévoré mais non. Pourquoi ce titre ? Simplement parce que c’est le premier film de la franchise à avoir été entièrement tourné en 3D.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver PIRANHAS DE JOE DANTE (1978) (La matrice moderne des séries b de poissons mangeurs d'homme. Depuis que Joe Dante a fait du carnivore amazonien la hantise de l'Amérique bien élevée, les sous-genres se sont multipliés.) ou encore JAWS (LES DENTS DE LA MER) DE STEVEN SPIELBERG (1975) (Steven Spielberg avec les moyens d'une série A réinvente le film de genre supposé terrifier le public populaire.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

20064