PISTOLETS POUR UN MASSACRE

Bientôt disponible
Parce que le film démarre sur les chapeaux de roue, pour le moins!
Guerre / Western - 1968 - Espagne|Italie - 84 MIN - Tous publics
A la fin de la guerre de Sécession. Jim Slade rentre chez lui à Tucson. Là-bas, il apprend que la bande de Corbett a détruit la ferme familiale et assassiné ses parents. Désormais, Slade ne pense plus qu'à se venger. Afin de gagner un peu d'argent, il accepte un poste de shérif dans une petite ville...
5.8 / 10
5.8 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust

Jim Slade a refusé de combattre pendant la Guerre de Sécession en raison de ses croyances religieuses. Condamné à une peine de travaux forcés, il est libéré à la fin du conflit.

De retour chez lui, il découvre sa ferme détruite et sa famille assassinée par la bande d’un certain Corbett. Le jeune homme se laisse envahir par la vengeance et tue les complices de Corbett.

Jim est engagé comme shérif dans la ville de Galverstone. Corbett a justement prévu de dévaliser la diligence qui apporte 200 000 dollars en ville. Jim se lie d’amitié avec un mystérieux prêcheur à la gâchette facile.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE RETOUR DE RINGO (Parce que ce western italien s'inspire de l'histoire du retour d'Ulysse. La Guerre de Sécession remplace la Guerre de Troie et les combats se font désormais au pistolet.) ou encore LA LOI DU SEIGNEUR (Parce que les héros de cette fresque du réalisateur de "Ben-Hur" sont également des Quakers. Dans cette famille opposée à l'usage de la violence et à l'esclavage, la Guerre de Sécession cause bien des drames.).

Réalisé par