REGARDE LA MER

Parce que le film était le dernier court de François Ozon avant qu'il passe au long
Policier / Suspense - 1997 - France - 50 MIN - VF - Tous publics

Sur l'île d'Yeu, Sasha passe ses vacances d'été avec sa fille de dix mois, Sioffra. Son mari est resté à Paris pour travailler. 
Un jour, une voyageuse étrange et peu loquace, Tatiana, lui demande la permission de planter sa tente sur le terrain attenant à la maison. D'abord réticente, Sasha accepte finalement. Les deux femmes dînent ensemble, font connaissance, et Tatian...

Réalisé par

6.1 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Stéphane Kahn
Stéphane Kahn
CHRONIQUEUR
Regarde la mer est la première collaboration de François Ozon avec une ancienne étudiante de la Femis, Marina de Van, qui construisit très étroitement son inquiétant personnage de routarde avec le cinéaste, et qui participa ensuite à l'écriture de Sous le sable ou de Huit femmes. La marque de l'actrice/réalisatrice, alors auteure de deux courts métrages au plus près des corps et de leurs dérèglements, est patente, instillant le malaise dans ce film impressionnant qui agit comme le revers balnéaire d'une très solaire et ludique Robe d'été (le court qui mit Ozon sur orbite).

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Marina de Van

Parce qu'il y a souvent des plages dans les premiers films de François Ozon : "Une robe d'été", "Regarde la mer" et ce "Sous le sable", drame mâtiné d'étrangeté.

François Ozon

Parce que ce suspense redoutable nous rappelle qu'on ne peut pas laisser n'importe qui garder son enfant. Si vous avez besoin d'une piqûre de rappel, revoyez aussi "La Nurse" ou "Une chanson douce".

DANS MA PEAU

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS