RETOUR DE FLAMME : MAX LINDER

Bientôt disponible
Pour saluer le plus international des comiques français, du moins en son temps
Comédie - 1921 - France|Etats-Unis - 90 MIN - Tous publics
L'historien du cinéma Serge Bromberg présente deux courts métrages et un long écrits et réalisés par le comique français Max Linder : Max veut faire du théâtre (1911), Max célibataire (1912) et Sept ans de malheur (1921).
Pas encore disponible
Pas encore disponible
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust

L'historien du cinéma Serge Bromberg présente deux courts métrages et un long écrits et réalisés par le comique français Max Linder.

Dans Max veut faire du théâtre (1911), Max et sa fiancée veulent passer leur vie sur les planches alors que leurs parents veulent qu’ils se marient. Dans Max célibataire (1912), il se dispute avec sa femme et doit apprendre à se débrouiller seul.

Dans Sept ans de malheur (1921), Max est un riche oisif superstitieux qui voit sa vie devenir un enfer après avoir cassé un miroir.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver MONTE LÀ-DESSUS ! (Harold Lloyd n'est pas aussi connu que Charlie Chaplin ou Buster Keaton. Il fut pourtant un des grands comiques du muet, avec la célèbre cascade de l'horloge.) ou encore L'ÉTROIT MOUSQUETAIRE (Parce que le dernier film de Max Linder est une parodie des "Trois mousquetaires", pleine d'anachronismes volontaires.).

Réalisé par