SRI LANKA NATIONAL HANDBALL TEAM

À partir de 7.99 €
L'important c'est de participer ou l'incroyable histoire de vrais-faux sportifs candidats à l'exil pour réaliser leurs rêves. Une comédie amère et douce sur un sujet toujours brûlant.
Drame - 2009 - Sri Lanka - 103 MIN - VO - Tous publics
Deux jeunes sri-lankais cherchent en vain à obtenir des autorités de leur pays un visa pour l'étranger. Au fil des rencontres, l'idée va alors germer d'organiser une vaste mystification en créant de toutes pièces une fausse équipe nationale de handball en route pour l'Allemagne. Une fois sur place, on fait un peu de sport et on prend surtout la poudre d'escampette vers un avenir que l'on espère meilleur.

Réalisé par

6.4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

A l’origine de ce film, une histoire rigoureusement vraie et proprement incroyable. En septembre 2004, 23 personnes se font passer pour l’équipe nationale de Handball du Sri Lanka laquelle n’a jamais existé ! Bernant les douanes et les milieux sportifs, ces migrants se volatilisèrent littéralement sur le sol européen après avoir disputé quelques matches. Ils laissèrent pour seule trace tangible de leur passage et surtout de leur formidable coup de poker un petit mot sur lequel était écrit : « On aime l’Allemagne. Merci pour tout. ». C’est le cinéaste Uberto Pasolini, neveu de Luchino Visconti et heureux producteur du film « The Full Monty » qui décida de porter à l’écran ce scénario inimaginable qu’il a coécrit avec Ruwanthie De Chickera, elle-même dramaturge et metteuse en scène sri-lankaise. Tout le début du film est ainsi consacré aux tentatives désespérées de deux jeunes hommes sri-lankais pour obtenir un visa pour l’Allemagne. Et c’est évidemment le hasard qui les mettra ensuite sur le chemin de cette mystification sportive aux allures de blague de collégiens. Pour rester dans une veine naturaliste et coller à la réalité de l’histoire, Pasolini a choisi essentiellement des acteurs non-professionnels dont la diversité culturelle, ethnique et religieuse reflète celui de la société sri-lankaise caractérisée par d’importants mélanges. La farce prend alors des allures quasi sociologiques…

 

FILMOTV vous recommande

Pas si éloigné

Contexte

Uberto Pasolini

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité