STORIES WE TELL

2013
108 mn
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

La comédienne et cinéaste Sarah Polley se penche, ici, sur sa propre famille. A cette occasion, elle va découvrir un lourd secret. Morte d’un cancer deux jours après son onzième anniversaire, sa mère, l’actrice Diane Polley, avait confié à son mari, l’acteur Michael Polley, le soin d’élever la petite dernière, aux côtés de ses frères et sœurs. Entre fausses pistes et...

Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
Canada
Tous publics
VO
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Présenté dans d’innombrables festivals, dont Venise, Sundance et Toronto – où il remporta le prix du meilleur film canadien de l’année 2013 –, Stories We Tell sortit discrètement en France en mars 2013. Il s’agit du troisième long métrage – et en même temps du premier documentaire – de la cinéaste et comédienne Sarah Polley, l’aventureuse fillette des Aventures du baron de Munchausen, de Terry Gilliam, en 1988.

Vingt ans plus tard, en 2008, elle entreprend de faire un film sur la façon dont l’histoire d’une famille est vécue et mémorisée différemment par chacun de ses membres. En travaillant sur sa propre famille, la jeune femme découvrit un secret ; un secret bien gardé, qui va bouleverser son existence.

Fille de Diane Polley, comédienne canadienne morte d’un cancer deux jours après son onzième anniversaire, Sarah Polley fut élevé par son père, le comédien Michael Polley, entouré de ses frères et sœurs, plus âgés qu'elle. La suite de l’histoire ? La voici...

 
Dans le même genre vous pouvez trouver PARDONNEZ-MOI (2006) (Caméra au poing, entre documentaire et fiction, la comédienne Maïwenn enquête sur son étonnante famille.) ou encore TEL PÈRE, TEL FILS (2013) (Dans ces deux familles japonaises on croyait, également, tout savoir les uns des autres. Jusqu’au jour où...).

FilmoTV vous recommande

Pas si éloigné