Bande Annonce de TERRIDécouvrez la bande Annonce de TERRI sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4074/fond/4074_w_500.jpg
Azazel Jacobs
Bridger ZadinaCreed BrattonEddie PepitoneJacob WysockiJohn C. ReilyOlivia CrocicchiaRobert TowersTim HeideckerCurtiss FrisleJustin PrenticeMarty HrejsaMary Anne McgarryTara KarsianDiane SalingerJamie Lee RedmonJenna GaviganJessica D. StoneJosh PerryLisa HooverLogan HolladayMelanie AbramoffNelson Mashita

TERRI

101 mn

Note de SensCritique :

6.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Azazel Jacobs.

Casting : Bridger Zadina, Creed Bratton, Eddie Pepitone, Jacob Wysocki, John C. Reily, Olivia Crocicchia, Robert Towers, Tim Heidecker, Curtiss Frisle, Justin Prentice, Marty Hrejsa, Mary Anne Mcgarry, Tara Karsian, Diane Salinger, Jamie Lee Redmon, Jenna Gavigan, Jessica D. Stone, Josh Perry, Lisa Hoover. Logan Holladay

Synopsis : Terri est un adolescent en surpoids, marginalisé par ses camarades de classe, et qui, de surcroît, se rend à l'école en pyjama. Un jour le proviseur adjoint de l'établissement scolaire, un certain monsieur Fitzgerald, que Terri fait penser à lui-même des années plus tôt, décide de s'intéresser au cas de cet élève si particulier.

Scénario : Azazel Jacobs, Patrick Dewitt.
Musique : Mandy Hoffman.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Comédie, Drame, Cités américaines, Sélection famille je vous hai...me, Visions de la jeunesse, Avec un handicap, Famille je vous hai...me, Sales gamins, Education et enseignement, Un problème de poids.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Terri est un adolescent qui vit dans une petite ville des Etats-Unis. Abandonné par ses parents, il est confié à son oncle James, un homme malade qui a lui-même grand besoin d’être aidé. Sensible, gauche et surtout très en surpoids, Terri a pris l’habitude de se rendre en cours en pyjama ce qui contribue fortement à l’exclure de la vie du lycée jusqu’au jour où un certain monsieur Fitzgerald, proviseur adjoint, manifeste un intérêt pour son cas, et ce parce que Terri lui rappelle l’adolescent qu’il a lui-même été autrefois.

Azazel Jacobs qui avait entre autres réalisé Momma’s man, un film que le cinéaste qualifie de personnel et qui avait séduit le public du Festival du film américain de Deauville en 2008, s’est intéressé à travers Terri à l’exclusion et aux comportements individuels qui la suscitent. Terri en arrive à se sentir étranger dans son propre environnement. Et personne ne l’aide à s’en sortir. Il faudra toute la psychologie d’un homme aux méthodes peu conventionnelles, pour que l’adolescent prenne conscience du fait qu’il n’est pas le seul à se sentir étranger au milieu de ses camarades et qu’il apprenne à tisser des relations avec autrui.

C’est à Jacob Wysocki qu’Azazel Jacobs confia le rôle de Terri. Le jeune acteur devait enchaîner juste après avec Fat Kids rule the World, un autre film où il est aussi question d’obésité mais dans le cadre d’une histoire totalement différente. Le personnage du proviseur adjoint est lui joué par John C. Reilly, vu dans Boogie Nights, Magnolia ou encore Gangs of New York et bien d’autres. L’acteur y distille un savant mélange d’humanité et d’étrangeté faisant de son monsieur Fitzgerald une figure non moins attachante que celle de son protégé, Terri. Que du bonheur.

Le cinéaste Azazel Jacobs raconte s’être inspiré pour son film Terri d’une série de nouvelles écrites par Patrick Dewitt. Parmi les personnages de ces petites histoires, celui d’un jeune lycéen introverti et totalement isolé de ses camarades a particulièrement marqué le réalisateur. Jacobs entra alors en contact avec l’auteur lui demandant s’il se sentait en mesure de développer ce personnage en particulier et d’en faire le centre d’une histoire qu’il rédigerait sous la forme d’un scénario pour le cinéma. Dewitt releva le défi et c’est ainsi que le script de Terri vit le jour.

L’une des particularités du film fut son manque de moyens financiers. Une lacune que parvint à combler la productrice Alison Dickey par son ingéniosité, son caractère avenant et sa capacité de persuasion, autant de qualités qui selon le réalisateur Azazel Jacobs permirent à Terri d’exister envers et contre tous les éléments qui entravèrent la mise en marche initiale du projet. Azazel raconte par exemple qu’il n’imaginait aucun autre acteur que John C. Reilly pour le rôle du proviseur adjoint Fitzgerald. Seulement voilà, le minuscule budget du film ne permettait pas à la production d’engager Reilly dans les conditions auxquelles il est généralement habitué. Il fallut tout le bagout d’Alison Dickey pour convaincre le comédien de l’intérêt pour lui de faire partie d’un film qui raconte une si belle histoire et qui en plus pourrait se tourner aux dates qui l’arrangeraient personnellement sachant que de toute manière la chose s’effectuerait rapidement puisque le manque de moyens exige forcément une rapidité d’exécution.

John C. Reilly finit par accepter la proposition qui lui était faite et posa comme condition essentielle d’avoir bouclé ses jours de tournage entre le dix et le trente juillet 2010. A partir de ce moment là tout le projet se mit à tourner autour des dates avancées par Reilly, et il suffisait à la production par exemple, de dire à ceux qui refusaient de délivrer rapidement certaines autorisations de tournage nécessaires, John C. Reilly est la vedette de notre film, pour que les barrières tombent et que les portes s’ouvrent. Et Azazel Jacobs d’avouer sa fierté de voir le titre de son film désormais inscrit dans la filmographie de celui qui tourna trois fois avec Paul Thomas Anderson, deux fois avec Martin Scorsese, puis Brian De Palma, Judd Apatow, Roman Polanski, Robert Altman, Lynne Ramsay, Sacha Baron Cohen et  quelques autres.

Eloge de la banalité.

Des longs-métrages s'attardant sur le monde merveilleux de l'adolescence, il y en a un paquet. Ils n'en montrent parfois que l'aspect superficiel, léger, au risque d'en livrer une vision affreusement déformée et inexacte. A l'inverse, certains films plongent dans une noirceur ...

Lire la suite
7
Gand-Alf

Emouvant et touchant

Terri n'est pas comme les autres élèves de son lycée. Terri est gros et vient en cours en pyjama. Le fait de ne pas être comme les autres l'a privé d'amis et est devenu petit à petit la tête de turc de la classe. En dehors, tout ne va pas pour le mieux, abandonné par ses ...

Lire la suite
8
Le Duc

film magnifiquement humain et réaliste porté par une mise en scène originale

Ce film présente une quête initiatique adolescente originale et décalé. La mise en scène évoque une rêverie appuyée par une bande son adéquate. Le film arrive à rendre passionnant ce personnage qui semble assez morne au premier abord. Les personnages secondaire semblent ...

Lire la suite
7
bexfs
le contexte
A voir également
Affiche du film EN PLEINE TEMPÊTE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GILBERT GRAPE

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LOVE NEXT DOOR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HAPPINESS THERAPY

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés