THE QUIET ROAR

Bientôt disponible
Parce que ce film - suédois - se distingue par sa radicalité et sa concision
Drame - 2014 - Suède - 72 MIN - Tous publics

Marianne est en phase terminale d’un cancer. Il ne lui reste que quelques mois à vivre et elle accepte de se livrer à une expérience : elle prend un médicament hallucinogène qui lui permet de se plonger dans ses souvenirs.

Réalisé par

5 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Marianne, soixante-huit ans, souffre d’un cancer en phase terminale. Il ne lui reste que trois mois à vivre et elle se rend dans une clinique pour suivre une thérapie expérimentale.

Sa psychologue lui propose de prendre un médicament à base de psilocybine, la substance présente dans les champignons hallucinogènes. Les hallucinations de Marianne auront une fonction thérapeutique.

Grace au médicament, la malade plonge dans son subconscient et assiste à certains des évènements de son passé : elle se voit plus jeune, avec son ancien mari et leurs enfants.

Tags

Le contexte

Hanna Schygulla

Parce que le héros expérimente lui aussi des psychotropes, ce qui donne lieu à des scènes visuellement impressionnantes, aussi belles qu'angoissantes.

Henrik Hellström

Parce qu'un film introspectif suédois fait forcément penser à l’oeuvre d'Ingmar Bergman. Le maître nous présente ici un vieux professeur qui voyage avec ses souvenirs.

LE MARIAGE DE MARIA BRAUN

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS