VICKY CRISTINA BARCELONA

Disponible dans le Pass Illimité
Pour Javier Bardem qui conduit dans le film mais n'a jamais eu son permis
Comédie - 2008 - Espagne|Etats-Unis d'Amérique - 92 MIN - VM - HD - Tous publics

Vicky et Cristina sont d’excellentes amies, mais qui ont de l’amour des visions opposées : la première est fiancée à un homme respectable tandis que la seconde est en perpétuelle recherche de nouvelles expériences sexuelles. Toutes deux partent en vacances en Espagne, à Barcelone où Cristina craque pour le peintre Juan Antonio. Ce dernier entretient une relation tumultueuse avec son ex-femme, Maria Elena, ce qui excite au plus au point Cristina…

Réalisé par

6.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

Présenté en sélection officielle au Festival de Cannes en 2008, Vicky Cristina Barcelona est l’œuvre d’un juvénile cinéaste américain âgé de 72 ans, Woody Allen. Après Paris dans Tout le monde dit I love you et Londres avec la trilogie composée de Match Point, Scoop et Le Rêve de Cassandre, le réalisateur a posé sa caméra à Barcelone, troisième étape par conséquent de ces pérégrinations européennes.

Pour justifier son choix, Woody Allen au moment de la sortie du film déclarait, je cite : « Je souhaitais célébrer cette ville que j’aime beaucoup et ce pays que j’aime en totalité. Cette cité, d’une grande beauté visuelle, jouit d’une ambiance très romantique. » Fin de citation. Charmé par Barcelone et les fameuses constructions de Gaudi, Woody Allen a également tourné dans deux villes des Asturies, Oviedo et Avilès, situées sur la côte septentrionale.

Du côté des acteurs, ce sont Penelope Cruz et Javier Bardem qui assurent la couleur locale d’un casting dans lequel on retrouve par ailleurs Scarlett Johansson déjà présente dans Match Point et Scoop. Quant à l’Anglaise Rebecca Hall, elle fait figure de nouvelle venue dans l’univers de Woody Allen mais avait déjà joué avec Scarlett Johansson dans Le Prestige.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Woody Allen

« JAMBON, JAMBON » DE BIGAS LUNA

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité