VOYAGE À TOKYO

Bientôt disponible
Parce que c'est LE film par lequel il faut commencer pour s'initier à l'oeuvre d'Ozu
Drame - 1953 - Japon - 131 MIN - Tous publics

Un couple de retraités, Shukichi Hirayama et sa femme Tomi se rendent à Tokyo pour visiter leurs enfants.

Leur fils, Koichi, est pédiatre. Marié, il a deux enfants. Leur fille Shige travaille comme esthéticienne dans le salon de coiffure de son mari. Ils aimeraient pouvoir passer du temps avec leurs parents mais sont trop occupés par le travail et leur propre vie de famil...

Les avis surSens Critique
Par les liens des unis

Contrairement à des cinéastes tels que Kenji Mizoguchi ou Akira Kurosawa, Yasujirô Ozu fut longtemps boudé par l'Occident, et par la France notamment, sous prétexte que son cinéma était jugé « trop Japonais » pour être apprécié par tous, son ascétisme formel ...

Lire la suite10Par Kalopani
Epure, fissures et meurtrissures.

Véritable choc culturel et visuel, Voyage à Tokyo est un jalon dans l’esthétique cinématographique. Réponse à la pensée commune voulant faire du cinéma l’art du mouvement, Ozu met ici en place un univers tout entier fondé sur l’immobilité. La première heure (d’un ...

Lire la suite8Par Sergent Pepper
Si t'aimes pas le saké, Yasujiro de grenadine...

"Voyage à Tokyo" fait partie d'une poignée de films dont on peut décemment dire qu'ils sont parfaits. De tous les adjectifs qualificatifs qui me vinrent à l'esprit lorsque j'enlevai le DVD du lecteur et que je le replaçai tendrement dans son boîtier, un semblait prédominer ...

Lire la suite10Par Dimitricycle

Réalisé par

7.9 / 10

Tags

Le contexte

Un équivalent italien méconnu du Voyage à Tokyo : Michel Serrault et Virna Lisi incarnent un vieux couple qui vivent chacun chez l'un de leurs enfants et ne peuvent plus se voir.

Yasujirô Ozu

Spécialiste de la comédie, Leo McCarey signe un drame bouleversant qui pose lui aussi la question de l'indépendance des personnages âgées.

CHRYSANTHÈMES TARDIFS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS