WOULD YOU HAVE SEX WITH AN ARAB ?

2012
79 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

2012
79 mn
Parce que le film aborde le conflit israélo palestinien sous un angle disons original

Dans les bars de Tel-Aviv ou les ruelles de Jérusalem, discrète caméra numérique au poing, la réalisatrice Yolande Zauberman va à la rencontre de la jeunesse israélienne, les Juifs comme les Arabes (qui représentent 20% de la population d’Israël). Aux uns : « Would you have sex with an Arab ? » Aux autres : « Would you have sex with an Israeli Jew ?  » Rires, hésitations...

À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Documentaire
France | Israël
Tous publics
VO

Réalisé par

Avec

    1 min avant
    2 min après
    Les avis sens critique
    Les + de filmo

    Would you have sex with an Arab ? est sorti à Paris en septembre 2012, un an après sa présentation au Festival de Venise. L’étrange titre de ce documentaire n’est autre que la question inlassablement posée par la réalisatrice française Yolande Zauberman à des Juifs d’Israël – « Voudriez-vous coucher avec un ou une Arabe » –, retournant la question lorsqu’elle s’adresse aux Arabes (qui représentant 20% de la population israélienne) – « Voudriez vous coucher avec un Juif ou une Juive ? »

    Le but n’est pas de provoquer ou de choquer, mais de parler différemment du drame israélo-palestinien, de montrer combien cet interminable conflit s’est immiscé au plus profond des cœurs. « La résistance par l’intime », c’est ainsi que la réalisatrice qualifie l’ensemble de son travaille de documentariste, entamé en 1987 avec Classified People, 55 minutes consacrées à l’apartheid sud-africaine, en compagnie d’un homme déclaré métisse, abandonné par sa femme et ses enfants.

    Dans Would you have sex with an Arab ?, aussi, face à une jeunesse qui fréquente les bars et les clubs branchés de Tel-Aviv, Jaffa ou Jérusalem, Yolande Zauberman met en évidence l’arbitraire des disparités ethniques. Face à une minuscule caméra numérique, sous les projecteurs des pistes de dance ou dans le halo d’une simple lampe de poche, les langues se délient, allant du simple « je l’ai déjà fait » au définitif « ce serait un crime », en passant par l’hypothétique «pourquoi pas ? »

     
    Dans le même genre vous pouvez trouver VERS OÙ ISRAËL ? (2012) (Autre documentaire (sorti trois mois plus tard), consacré à la question : Comment vivre ensemble en Israël ?) ou encore THE BUBBLE (2006) (La même question se pose au héros gay et israélien de ce film de fiction israélien de l’Américain Eytan Fox : Would you have sex with an Arab ?).

    FilmoTV vous recommande

    Même casting

    Pas si éloigné