Y A-T-IL UN FRANÇAIS DANS LA SALLE ?

Disponible dans le Pass Illimité
Parce que le film est réalisé, monté et distribué en moins de quatre mois (en 1982)
Drame - 1982 - France - 104 MIN - VF - Tous publics
Horace Tumelat est un ancien ministre et chef d'un puissant parti politique. Un jour, son vieil oncle Eusèbe est retrouvé pendu, et une lettre compromettante susceptible de nuire à sa carrière lui est dérobée. Alors qu'il entreprend des recherches, Tumelat tombe sous le charme de Noëlle. La secrétaire du politicien, terriblement jalouse, décide de mettre son grain de sel.

Réalisé par

5.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Christophe Lemaire

Une secrétaire nymphomane, un photographe véreux maitre chanteur, un vieux fou séquestré depuis 18 ans dans une pièce, un policier brutal et gérontophile, un communiste bête comme ses pieds… voilà le genre de personnages typiques du cinéma de Jean Pierre Mocky qui gravitent ici autour d’un important chef de parti politique qui, après le suicide d’un parent proche, s’inquiète d’une lettre qu’à planqué ce dernier et qui pourrait compromettre sa carrière.

En adaptant un roman de Frédéric Dard, par ailleurs ici co-scénariste, Mocky impose une nouvelle fois son univers barzingue centré sur des seconds rôles pas ordinaires ou Michel Galabru, Jacques Dutronc, Jacqueline Maillan, Dominique Lavanant, Jean François Stévenin et Jean Luc Bideau se livrent à des numéros d’acteurs hors normes. Franchissant comme à son habitude les limites du grotesque et du bon mauvais gout, Mocky navigue ici entre tous les genres faisant bifurquer tour à tour son film du polar noir à l’érotisme grivois (notamment lors d’une étonnante scène de copulation entre Jacqueline Maillan et Jean François Stévenin) en passant par la satire politique et la comédie sociale sarcastique.

Quant à Victor Lanoux, impériale en homme d’état cynique et froid, on dit à l’époque que Mocky s’était fortement inspiré pour ce personnage d’un certain François Mitterrand.  En sachant bien sûr, que toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé serait purement fortuite…

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Une autre adaptation d'une oeuvre de San Antonio, alias Frédéric Dard

Jean-Pierre Mocky

Un homme politique en plein exercice de ses fonctions cède au plaisir coupable, et met sa carrière en péril. D'après des faits réels.

MES NUITS SONT PLUS BELLES QUE VOS JOURS

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité