PEDRO DE NUEVO

Par Frédéric Strauss

Au mois de mai 2016, Pedro Almodovar sortait son 21ème film, Julietta, un film aussi intime que dénué d’emphase, dont on peut penser qu’il occupera une place majeure dans sa filmographie. La tentation était grande de se plonger à cette occasion dans la carrière d’un des plus fameux cinéastes espagnols et de revisiter une période clé de sa carrière, celle qui court du milieu des années 80 quand Pedro (et son frère) se dotent d’un outil de production propre et le milieu des années 90 ou celui-ci atteint un sommet de créativité.