FREAKS

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Le secret derrière la porte est toujours plus éprouvant qu'on l'imagine.
Science-fiction - 2019 - Etats-Unis d'Amérique - 101 MIN - VM - HD - Tous publics
Chloé, sept ans, vit cloitrée avec son père dans une maison barricadée. Elle n'a jamais vu le monde extérieur, décrit par son père comme dangereux pour elle, parce qu'elle est différente. Mais elle ne peut plus supporter cet isolement et ne résiste plus à l'appel d'un mystérieux marchand de glaces. Il lui faudra ouvrir tous les verrous de la porte d'entrée et découvrir sa véritab...
6.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Christophe Bier
Christophe Bier
CHRONIQUEUR

Freaks fait partie de ces films qu’il faut éviter de résumer. Le plaisir du spectateur repose sur les surprises que le scénario lui réserve. Comme son personnage principal, Chloé, petite fille de sept ans, nous découvrons progressivement les éléments déroutants du monde extérieur dont elle est préservée. Elle n’a jamais été autorisée par son père à sortir de la maison. La porte d’entrée est protégée d’une armada de verrous. Le père, rongé par l’angoisse, a un comportement parfois inquiétant et élève Chloé dans un climat de violence dérangeant.

Si elle brave des interdits, il l’enferme dans un placard. Il ne sort jamais sans son arme et détient toutes ses économies dans un coffre-fort. Ses propos sont anxiogènes : dehors, il existerait des « méchants » qui n’hésiteraient pas à supprimer Chloé. Laquelle a des cauchemars dans lesquels le fantôme de sa mère se matérialise, en larmes et enchaîné.

Chloé a besoin de comprendre et ne supporte plus l’enfermement. Grâce à un mystérieux marchand de glaces, qui semble bien la connaître, elle comprendra la réalité terrifiante que son père lui cache et qui elle est vraiment. Ce film de science-fiction ménage donc le suspense. Son budget ne l’autorise pas à une débauche d’effets spéciaux. Tant mieux, car il mise sur l’angoisse distillée par les dialogues, l’enfermement étouffant de la maison et le jeu des acteurs. En 2018, projeté en avant-première au festival fantastique parisien du PIFF, Freaks a récolté trois prix, dont celui des lecteurs de Mad Movies.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Bruce Dern

De Boris Sagal, 1971. Autre film de science-fiction fondé sur le danger extérieur et la paranoïa.

Adam B. Stein

Dans ce film anglais de 1960 de Wolf Rilla, des enfants d'un village se révèlent avoir d'étranges dons télépathiques.

LE SECRET DES KENNEDY

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS