LA CLEF

À partir de 2.99 €
Parce que Guillaume Nicloux remet en scène les détectives de ses précédents films, Lhermitte et Balasko
Policier / Suspense - 2007 - France - 116 MIN - VF - interdit aux moins de 10 ans
Eric Vincent, un homme sans histoire, vit tranquillement avec sa femme et projette même d'avoir un enfant. Un jour, il reçoit un appel lui annonçant que son père biologique est mort et qu'il peut, s'il le souhaite, récupérer les cendres. D'abord réticent, il accepte. Il met ainsi les pieds dans une terrible machination où plusieurs destins vont s'entrecroiser.

Réalisé par

5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Perrine Quennesson
Perrine Quennesson
CHRONIQUEUR

3ème film de sa trilogie policière initiée avec Une affaire privée et Cette femme-là, La Clef est également, et avant tout, un polar dense, entre film noir et expérimentation scénaristique quasi-lynchienne. Histoire à multiples tiroirs où la surface d’apparence lisse et simple cache des trésors de noirceur et de nihilisme, La Clef est surtout l’occasion pour Guillaume Nicloux de continuer à explorer les univers sombre qu’il affectionne tant.

Dans cet opus, Guillaume Canet est Eric Vincent un trentenaire sans histoire confronté soudainement à un profond malaise. Alors qu’il va devenir père, un inconnu l’appelle un matin pour lui proposer de récupérer les cendres de son propre paternel. Peu enthousiaste à cette idée au départ, Eric va finir par accepter. Accepter va également signifier plonger inexorablement dans une machination infernale qui le dépasse.

Dédale mental, récit en puzzle, La Clef est une sorte de film-somme pour un Guillaume Nicloux qui y déploie ses obsessions mais mêle également les époques en faisant revenir les comédiens principaux des deux premiers volets de sa trilogie. Ainsi Josiane Balasko et Thierry Lhermitte, tous les deux en flics désabusés et usés, viennent-ils agrémenter et mettre un point final à ce triptyque labyrinthique. 

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Guillaume Canet

Pour bien débuter la trilogie policière de Guillaume Nicloux.

Guillaume Nicloux

Même ambiance, même perte des repères pour un acteur qui est cette fois le réalisateur

LES LIENS DU SANG DE JACQUES MAILLOT

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Même casting