PACK BEINEIX - LES DOCUMENTAIRES

Bientôt disponible
Documentaire - 335 MIN - Tous publics
Ce pack vous propose de découvrir les travail documentaire de Jean-Jacques Beineix mais également son premier court métrage. Pour en bénéficier, cliquez sur le bouton Louer sous l'affiche. Une fois le Pack acheté, vous recevrez un e-mail avec un code valable pour tous les films qui le composent.
Pas encore disponible
1MNavant

Le Chien de M. Michel (fiction, 1977, 14') : Seul et sans travail, Monsieur Michel a pour seul ami un chien qui n’existe pas. Mais les aboiements de celui-ci dérangent les voisins. Que faire ?


Otaku (documentaire, 1994, 188') : Le terme « Otaku » apparait dans les années 80 au Japon pour désigner une jeunesse anticonformiste qui délaisse les rêves de réussite sociale de ses aînés pour plonger dans les mondes imaginaires.

Fans obsessionnels de manga, de jeu vidéo ou de jeunes chanteuses pop, les otakus collectionnent tout ce qui rapporte de près ou de loin à leur passion. Certains abandonnent toute vie sociale et s’enferment chez eux, au milieu de leurs fétiches.

Au début des années 90, en pleine explosion du phénomène Otaku, Jean-Jacques Beineix se rend au Japon pour rencontrer ces jeunes gens pas comme les autres.


Place Clichy sans complexe (documentaire, 1994, 26') : Une visite du chantier de rénovation du grand cinéma de la Place Clichy qui passe d’une unique salle de 1600 places à un multiplexe de 12 salles.

Assigné à résidence (documentaire, 1997, 27') : Suite à une attaque cérébrale, Jean-Dominique Bauby est paralysé et ne peut plus communiquer avec son entourage qu’en clichant des paupières. On le rencontre alors qu’il achève son livre Le Scaphandre et le papillon.

Loft Paradoxe : (documentaire, 2002, 80') En 2001, la diffusion de l’émission de téléréalité Loft Story sur M6 fait grimper les audiences et enflamme les passions. Chacun critique la bêtise et la vulgarité du programme mais continue pourtant à regarder.

Pour élucider ce paradoxe, Jean-Jacques Beineix interroge des intellectuels et des politiques au sujet de l’émission. Certains sont très critiques, comme Jean-Pierre Coffe, d’autres avouent leur fascination, comme David Dufresne, chroniqueur télé à Libération.

Le principe de l’émission ayant souvent été comparé à une incarcération, Beineix va demander leur avis à de vrais détenus.

Contexte

Yves Afonso

L'adaptation du livre autobiographique de Jean-Dominique Bauby, auquel Jean-Jacques Beineix avait consacré le documentaire Assigné à résidence.

Jean-Jacques Beinex

Le court métrage qui a lancé la carrière internationale de Roman Polanski: une oeuvre absurde et cruelle qui annonce la carrière future du cinéaste.

L'HORLOGER DE SAINT-PAUL

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité