WHY DON'T YOU JUST DIE

À partir de 3.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Une jeu de massacre gore et déjanté filmé comme du Sergio Leone et traité façon cartoon.
Comédie - 2019 - Russie - 95 MIN - VM - HD - interdit aux moins de 16 ans
Andrei, détective redoutable et père abominable, se retrouve piégé dans son propre appartement : entre le petit ami de sa fille paumée et mythomane, sa femme neurasthénique et un policier corrompu. Chacun d'entre eux a une raison de vouloir se venger …

Réalisé par

7.1 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Hyperagressif, gore, trash, sauvage et cartoonesque. Voilà l’ambiance qui règne tout au long de ce jeu de massacre foldingo ou un jeune homme looké avec un tee shirt à l’effigie de Batman, se présente un jour chez le père de sa petite amie pour l’exterminer à coups de marteau. Celui-ci ayant naguère abusé de sa fille. Mais la confrontation entre les deux hommes dégénère en un face à face sanglant avant que d’autres protagonistes ne se pointent.

Entre les coups de poings qui pleuvent, des coups de couteau dans le bide, des étranglements à l’arrache, des jets de sang, une tête coupée qui traîne, des bastons sauvages, une torture à la perceuse électrique, des coups de fusil et quelques macchabées, Why don’t you just die joue avant tout la carte de l’outrance visuelle. A cet égard, le metteur en scène russe Kirill Sokolov s’amuse comme un petit fou en rendant aussi bien hommage au Sam Raimi d’Evil Dead dans la multiplication acrobatique de ses angles de caméra qu’à Sergio Leone pour certains gros plans de visage et la musique qui semble sortir d’un western spaghetti.

Présenté avec succès dans beaucoup de festivals de genre dont le « Paris International Film Fantastique Festival » en décembre 2019 ou il obtenu le Prix du public haut la main, Why don’t you just die est parfaitement résumé par certains critiques qui ont qualifié le film de Sokolov de « western d’intérieur » et son metteur en scène de « Tarantino Russe ».    

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Aleksandr Kuznetsov

Un divorce se transforme en jeu de massacre dans cette comédie antimariage traitéé par Danny DeVito dans un style cartoonesque.

Kirill Sokolov

Comédie azimutée ou trois Chties déchainées (dont Cécile de France) affrontent des mafieux.

LA GRANDE POÉSIE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS