Entretiens : FRANCE

DAVID OELHOFFEN - Par Emmanuelle Spadacenta

FilmoMag : DAVID OELHOFFEN - Par Emmanuelle Spadacenta

Succédant à sa présentation officielle à la Mostra de Venise, la sortie au mois d’octobre dernier du nouveau film de David Oelhoffen, Frère ennemis, a immédiatement remis en mémoire son précédent, Loin des hommes, très remarqué il y a déjà quatre ans, tant les deux présentent des liens qui ne sont pas anecdotiques. L’un et l’autre décrivent un affrontement entre deux hommes. Dans Frères Ennemis, deux amis jadis inséparables dans la même cité se retrouvent dans des positions que désormais tout oppose, l’un étant flic, l’autre plongé dans le trafic de drogue. Inspiré par une nouvelle de Camus, Loin des hommes retrace le parcours improbable dans l’Algérie de 1954, d’un instituteur chargé à ses risques et périls de convoyer un paysan accusé de meurtre. Les deux films ont à leurs affiches des vedettes internationales, Matthias Schoenaerts dans l’un, Viggo Mortensen dans l’autre, avec à chaque fois en face d’eux, le même Reda Kateb. C’est de la conception de ces films quasiment miroirs que David Oelhoffen est venu parler à FilmoTV – représenté par Emmanuelle Spadacenta – de leur conception et de leur tournage dans des décors inattendus, repoussant tout folklore aussi bien l’un que l’autre.

http://content.filmotv.fr/elts/programmes/15375/gallerie/ITW_OELHOFFEN_BIG_w_1314.JPG

Succédant à sa présentation officielle à la Mostra de Venise, la sortie au mois d’octobre dernier du nouveau film de David Oelhoffen, Frère ennemis, a immédiatement remis en mémoire son précédent, Loin des hommes, très remarqué il y a déjà quatre ans, tant les deux présentent des liens qui ne sont pas anecdotiques. L’un et l’autre décrivent un affrontement entre deux hommes. Dans Frères Ennemis, deux amis jadis inséparables dans la même cité se retrouvent dans des positions que désormais tout oppose, l’un étant flic, l’autre plongé dans le trafic de drogue. Inspiré par une nouvelle de Camus, Loin des hommes retrace le parcours improbable dans l’Algérie de 1954, d’un instituteur chargé à ses risques et périls de convoyer un paysan accusé de meurtre. Les deux films ont à leurs affiches des vedettes internationales, Matthias Schoenaerts dans l’un, Viggo Mortensen dans l’autre, avec à chaque fois en face d’eux, le même Reda Kateb. C’est de la conception de ces films quasiment miroirs que David Oelhoffen est venu parler à FilmoTV – représenté par Emmanuelle Spadacenta – de leur conception et de leur tournage dans des décors inattendus, repoussant tout folklore aussi bien l’un que l’autre.

Les films associés
Affiche du film Loin des hommes

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film FRÈRES ENNEMIS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 

FilmoTV vous recommande
Affiche du film UN PEUPLE ET SON ROI

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CLIMAX

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE LITTLE STRANGER

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE WIFE

à partir de

6.99
 
Affiche du film LES FRÈRES SISTERS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L AMOUR EST UNE FETE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés