NICOLAS BOUKHRIEF

Par Christophe Lemaire

Décidément le parcours de Nicolas Boukhrief se révèle rempli de surprises, tant l’ancien journaliste de cinéma se plait à aborder tous les genres depuis son premier film en 1995, avec il est vrai, un gout régulier pour le policier à l’encontre duquel – quoique ! – s’inscrit le dernier projet en date, La Confession. Nouvelle adaptation du roman de Beatrix Beck, Léon Morin prêtre, qui inspira jadis Jean Pierre Melville (et Pierre Boutron), le 7ème long métrage de Nicolas Boukrief parcourt sous l’occupation allemande, la relation complexe entre un jeune prêtre et une communiste athée. Romain Duris et Marine Vacth y reprennent les rôles tenus en leur temps par Jean-Paul Belmondo et Emmanuelle Riva.