ARTHUR ET LES MINIMOYS

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Alternant animation et prises de vues réelles, Luc Besson offre un divertissement familial riche en péripéties.
Jeunesse - 2006 - France|Royaume-Uni|Etats-Unis d'Amérique - 99 MIN - VF - HD - Tous publics
Arthur, gamin de dix ans, adore que sa grand-mère lui raconte des histoires. C'est sa seule façon d'échapper à une réalité où se ses parents le négligent, où sa maison va être vendue et où son grand-père a disparu. Une visite dans la bibilothèque de la demeure familiale lui permet de découvrir que les dessins féériques de son aïeul correspondent à une réalité. Transformé en...
5.4 / 10
5.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Caroline Vié
Caroline Vié
CHRONIQUEUR

Un gamin débrouillard se transforme en lutin de dessin animé pour aller aider un peuple mystérieux. Telle est l’histoire d’Arthur et les Minimoys, la première incursion de Luc Besson dans le domaine du cinéma d’animation. Entre chasse au trésor et aventures féériques, Luc Besson se lance dans le cinéma pour enfants et obtient un beau succès au box-office. 

Pour incarner Arthur, il a choisi le jeune Freddie Highmore, acteur anglais, qu’il a repéré dans le rôle-titre de Charlie et la chocolaterie de Tim Burton et Neverland de Marc Forster. Si Arthur et les Minimoys est une production française, Luc Besson a fait le choix de tourner en anglais ce qui explique que les acteurs sont britanniques et américains telle Mia Farrow qui incarne la grand-mère du héros. Pour doubler les personnages animés, il a aussi fait appel à une distribution internationale. Madonna et Mylène Farmer prêtent leurs voix à la princesse Selenia, l’une en français, l’autre anglais. David Bowie et Alain Bashung doublent le vénéneux Maltazard. 

Valérie Lemercier, José Garcia, Cartman, Marc Lavoine et Jean-Paul Rouve ont également participé à la version  française. Jimmy Fallon, Robert De Niro Snoop Dog, Harvey Keitel et Jason Bateman ont prêté leur concours à la version internationale. Ce film qui a connu deux suites: Arthur et la vengeance de Maltazar en 2009 et Arthur et la guerre des deux mondes sorti en 2010. Luc Besson a aussi fait appel à son fidèle complice Eric Serra pour écrire la partition du film.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver JAMES ET LA PÊCHE GÉANTE (Parce que ce petit bijou inspiré de l'oeuvre de Roald Dahl mêle aussi prises de vues réelles et animation.) ou encore ARTHUR ET LA GUERRE DES DEUX MONDES (Parce qu'il s'agit de la suite des aventures du jeune héros au pays des Minimoys).

Réalisé par

Même réal

Même casting

Pas si éloigné