THE LAST SHIFT

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Drame - 2020 - Etats-Unis d'Amérique - 87 MIN - VO - HD - Tous publics
Stanley a travaillé toute sa vie dans un fast food pour un salaire dérisoire. A quelques jours de sa retraite, il forme son remplaçant, Jevon, un jeune en liberté conditionnelle. Au contact de celui-ci, Stanley se rend compte qu'il s'est peut-être fait exploiter. Il se prépare à rejoindre sa mère en Floride. Mais ses plans ne se concrétisent pas comme il l'espérait.
5.4 / 10
5.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

Depuis les années 80, Richard Jenkins est un visage familier dans des seconds rôles plus ou moins développés. Avec THE LAST SHIFT, il partage l’affiche avec un jeune acteur doué et donne une de ses compositions les plus fortes dans le rôle de Stanley, un employé de fast food  qui s’apprête à prendre sa retraite après 38 années dans le même emploi.

Avant de le laisser partir, sa patronne lui demande de former son remplaçant, Jevon, un jeune en liberté conditionnelle ,  obligé de mettre de côté son ambition d’écrire, pour justifier le plus vite possible d’un salaire. Malgré leurs différences, les deux s’entendent, et pourraient même sympathiser, mais la réalité les rattrape.

Face à la résignation du vieux Stanley, le jeune Jevon oppose une lucidité revigorante même si elle est sans illusions. Tout en retenue et en évitant les effets dramatiques, le film dresse un constat pénétrant et grave d’une Amérique d’autant plus divisée qu’elle est sans ressources.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver ABOUT SCHMIDT (Au moment de prendre sa retraite, un homme fait le bilan de sa vie. Le réalisateur Alexander Payne est producteur exécutif de The last shift.) ou encore ROGER ET MOI (Bien que documentaire, le film de Michael Moore évoque les difficultés de garder son emploi dans l'état du Michigan et en particulier dans la ville de Flint, citée dans The last shift.).

Réalisé par

Même casting

Pas si éloigné