SERGE KORBER

Par Alain Kruger

La carrière de Serge Korber s’étale sur plusieurs décennies. Elle présente la particularité d’aligner des films n’ayant rien, mais alors rien à voir entre eux, que ce soit en termes de sujet, de genre, de traitement, de distribution... On y trouve aussi bien des comédies fantaisistes que des plaidoyers féministes, Jean Louis Trintignant y précède Jean Lefebvre et Annie Girardot, Louis de Funès y interprète ses films les plus inattendus de sa carrière, les grands succès disons l’Homme Orchestre, voisine, avec les films les plus inclassables à redécouvrir d’urgence, par exemple Ursule et Grelu... Bref le dossier Korber ne peut que passionner l’amateur de cinéma.