DRAGON BALL SUPER : BROLY

À partir de 3.99 €
Une des meilleures adaptations ciné de la série "Dragon Ball"
Jeunesse - 2018 - Japon - 96 MIN - VM - HD - Tous publics
Freezer, fraîchement ressuscité, est toujours à la recherche des fameuses Dragon Balls. Il arrive sur Terre en compagnie de Paragus et de son fils Broly, des Saiyans rescapés qui vivaient en autarcie sur une planète hostile. S'engage alors un affrontement entre Goku, Vegeta et Broly.

Réalisé par

6.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Christophe Lemaire

Le moins qu’on puisse dire est que Dragon Ball Super : Broly est l’antithèse absolue - pour parler de septième art nippon – des films de Yasujiro Ozu. On n’est donc vraiment pas à hauteur de tatami avec ce space-opéra d’animation ultradestructeur qui, selon les spécialistes du genre, est la meilleure déclinaison de la saga des Dragon Ball Z. Soit une accumulation tonitruante de séquences de baston typique d’un certain cinéma d’animation populaire japonais.

Les addicts à l’univers manga apocalpytico/explosif de Dragon Ball seront ravis de retrouver quelques personnages emblématiques de la série. À savoir Goku et Vegeta, qui s’unissent pour essayer de détruire un nouvel ennemi extraterrestre d’une force plus qu’herculéenne : le super Saïyen Broly, guerrier légendaire à la puissance infinie. Après une première partie relativement calme où l’on en apprend plus sur le passé de ces personnages, la deuxième moitié se focalise sur une suite de combats infernaux bardé d’effets de lumières quasi stroboscopiques et de couleurs pétantes joyeusement brise-iris.

Enfin, signalons dans la version française de Dragon Ball Super Broly, la présence vocale du journaliste Mouloud Achour qui, en grand fan de manga et d’animé japonais qu’il est depuis sa plus tendre enfance, a prêté avec joie le timbre de sa gorge au personnage de Kinoko, un des méchants de service du film. 

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Première apparition de Broly dans l'univers de Dragon Ball.

Tatsuya Nagamine

Une filme science-fiction japonais tourné en live à la fin des années 70 mais très inspiré par l'univers manga.

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité