L'ART DU MENSONGE

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Policier / Suspense - 2020 - Canada|Allemagne - 105 MIN - VM - HD - Tous publics

Betty, une richissime veuve fait la rencontre de Roy, un fringant septuagénaire. Il lui cache qu'il est un escroc en voulant à sa fortune. Mais est-elle si dupe que cela ? Un jeu du chat et la souris s'engage...

 

 

1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

Evolution des mœurs oblige, les sites de rencontres sont devenus un moteur à histoires pour les scénaristes. Celle d'Estelle et Brian, deux célibataires esseulés qui s'y inscrivent et se rencontrent joue dans un premier temps sur les nouveaux modes de suspicion avant de grimper en gamme pour devenir un jeu chat et la souris. Qui ment à l'autre ? Qui a d'autres vues que sentimentales sur l'autre ? Qui usurpe son identité ? Voilà tout le plaisir ludique de L'art du mensonge

S'y ajoute celui de voir se tourner autour Helen Mirren et Ian Mc Kellen, deux des plus grands acteurs britanniques qui, étonnamment, sont réunis pour la première fois à l'écran pour se prêter à une intrigue emboîtant les poupées russes et les révélations. Le goût pour les faux-semblants poussant L'art du mensonge à se faufiler entre les apparences de comédie romantique et de thriller. Quand il ne s'autorise pas à s'aventurer sur les récits d'espionnage mélancolique à John Le Carré. 

Les choses tournent pour autant plutôt rond dans les cercles concentriques que resserrent un scénario tout en manipulations machiavéliques. Ce serait donc bien le diable si vous ne vous amusiez pas devant ce délicieux duo faisant mentir le principe d'escroquerie au centre de L'art du mensonge, tant Mirren et Mc Kellen nous en donnent pour notre argent.

Evolution des mœurs oblige, les sites de rencontres sont devenus un moteur à histoires pour les scénaristes. Celle d'Estelle et Brian, deux célibataires esseulés qui s'y inscrivent et se rencontrent joue dans un premier temps sur les nouveaux modes de suspicion avant de grimper en gamme pour devenir un jeu chat et la souris. Qui ment à l'autre ? Qui a d'autres vues que sentimentales sur l'autre ? Qui usurpe son identité ? Voilà tout le plaisir ludique de L'art du mensonge

S'y ajoute celui de voir se tourner autour Helen Mirren et Ian Mc Kellen, deux des plus grands acteurs britanniques qui, étonnamment, sont réunis pour la première fois à l'écran pour se prêter à une intrigue emboitant les poupées russes et les révélations. Le goût pour les faux-semblants poussant L'art du mensonge à se faufiler entre les apparences de comédie romantique et de thriller. Quand il ne s'autorise pas à s'aventurer sur les récits d'espionnage mélancolique à John Le Carré.

Les choses tournent pour autant plutôt rond dans les cercles concentriques que resserrent un scénario tout en manipulations machiavéliques. Ce serait donc bien le diable si vous ne vous amusiez pas devant ce délicieux duo faisant mentir le principe d'escroquerie au centre de L'art du mensonge, tant Mirren et Mc Kellen en donnent pour son argent.

Réalisé par

6 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Ian Mc Kellen

Ce classique du jeu amoureux du chat et de la souris est une des matrices de "L'art du mensonge"

Bill Condon

Un suspense romantique entre une avocate et un accusé de meurtre ou, comme ici, tout est question de double jeu.

UN ÉLÈVE DOUÉ

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS