MONSIEUR HIRE (VERSION RESTAURÉE)

1989
76 mn
Inclus dans l’abonnement

1989
76 mn
Parce que le film de Leconte est vraiment, mais vraiment, différent du roman de Simenon
Chargé d'enquêter sur le meurtre d'une jeune femme, un inspecteur s'intéresse à monsieur Hire, un étrange tailleur détesté de ses voisins. Farouche et solitaire, il passe son temps à épier sa belle voisine, Alice. Lorsque cette dernière s'en aperçoit, elle met au point un plan machiavélique...
Inclus dans l’abonnement
Drame
France
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Chargé d'enquêter sur le meurtre d'une jeune femme, un inspecteur est amené à s'intéresser à monsieur Hire, un tailleur détesté de ses voisins. Monsieur Hire est un quadragénaire qui vit seul. Personnage étrange et secret, que personne n’aime et qui n’aime personne. Farouche et solitaire, il élève des souris blanches dans son atelier. Il pourrait bien être le mystérieux individu au manteau noir aperçu le soir du crime.

La nuit, tapi dans l'obscurité de son appartement, monsieur Hire observe la fenêtre de l'appartement d'en face, où sa jeune voisine, Alice, se déshabille ou reçoit son amant. Ayant découvert son manège, Alice se rend chez lui afin d'en savoir plus sur le comportement de son étrange voisin. Elle va le séduire et l'envoûter...

Alice, c’est Sandrine Bonnaire qui joue cette manipulatrice dont le charme est indéniable. Monsieur Hire, c’est un Michel Blanc proprement fascinant  qui incarne ce personnage complexe, imprévisible et fragile en même temps, à des années lumières des rôles qu’il jouait avec la troupe du Splendid.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver PANIQUE - JULIEN DUVIVIER (1946) ("Monsieur Hire" est le remake du film de Duvivier qui était déjà l'adaptation du roman de Georges Simenon.) ou encore L'ANGE BLEU - JOSEF VON STERNBERG (1930) (Le film nous montre un personnage effacé et complexé qui est prêt à mourir pour plaire à celle dont il est fou amoureux.).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné