A TROIS, ON Y VA

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
C'est un film délicieux, les trois comédiens ayant du charme à revendre
Comédie - 2015 - France - 83 MIN - VF - HD - Tous publics
Charlotte et Michel vivent ensemble depuis quelques années. Mais leur couple bat un peu de l'aile, Charlotte ne sachant pas où elle en est depuis qu'elle entretient une relation intime avec son amie Mélodie. Celle-ci est naturellement très présente chez ses amis et un sentiment similaire commence à se faire jour avec Michel. Quand la vérité éclate, les trois intéressés tentent...

Réalisé par

6.1 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Yves Alion
Yves Alion
CHRONIQUEUR

Le triangle amoureux est une figure géométrique usée jusqu’à la corde. Mais ceux qui nous racontent des histoires ont parfois le talent de nous émouvoir, de nous amuser, de nous surprendre encore. C’est le cas de Jérôme Bonnell et de son A trois on y va dont la fraicheur n’a égale que sa générosité. Il existe bien des façons de traiter le sujet des désordres amoureux, du vaudeville échevelé au drame intime. Bonnell a eu l’intuition de s’affranchir des codes pour mieux cerner la vérité des personnages.

Le point de départ est pourtant bien improbable. Il a une maîtresse, elle a une maîtresse. Or il se trouve que c’est la même femme qui joue le coucou dans le nid du couple. Tapis rouge pour le vaudeville. Mais le film est aussi vibrant d’émotion, qui cède à la tentation du triolisme et aborde nécessairement la question de l’homosexualité féminine.

Sauf que non. Parce que Bonnell ne fait pas le moins du monde œuvre de prosélytisme libertaire. Son empathie pour l’étrange trio est totale, mais à l’écart de tout esprit de système. Les sentiments priment, laissant toute considération morale ou même sociale sur le bas-côté des calculs mesquins et autres tentations de manifs pour tous.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Anaïs Demoustier

Les deux films parviennent à lier burlesque et tribunal

Jérôme Bonnell

Il reprend de façon virevoltante le thème du trio amoureux

QUAI D'ORSAY

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS