AMERICA

À partir de 2.99 €
America permet, en observant de près des Américains un peu abandonnés, de comprendre, sans raccourcis ou jugements péremptoires, les résultats d'une élection ayant surpris le monde entier.
Documentaire - 2018 - France - 80 MIN - VO - HD - Tous publics
En posant sa caméra dans une petite ville au cœur de l'Arizona profond, durant le campagne présidentielle de 2016, le documentariste Claus Drexel s'est retrouvé au cœur du débat. Si, comme tout le monde, le cinéaste a pu croire à la victoire attendue de Hillary Clinton, les témoignages recueillis dessinent progressivement une lassitude et une colère prononcées, portant ainsi les signes du grand choc créé par les résultats de l'élection.

Réalisé par

6.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Pierre-Simon Gutman
Pierre-Simon Gutman
CHRONIQUEUR

Le cinéaste et documentariste Claus Drexel savait-il ce qu’il faisait lorsqu’il est parti subitement, en pleine élection américaine, dans une petite ville perdue au cœur de l’Arizona profond, soutenu par simplement son directeur photo et son producteur ? A l’époque, tous pariaient sur une victoire de la démocrate Hillary Clinton, et pensaient que Trump ne serait qu’une anomalie, rapidement balayée par les résultats du vote.

Mais ce que capte la caméra de Drexler, les confidences de ses habitants, symptomatiques d’une Amérique au bout du compte peu filmée, et encore moins écoutée, portent en eux les traces du choc à venir. Tous ne sont pas pro-Trump, loin de là, mais le sentiment général de mécontentement, l’envie de tout envoyer valdinguer, quel qu’en soit le coût, est palpable.

Dans une grande veine documentaire, celle de Wiseman ou Depardon, le réalisateur filme les êtres et leur milieu, se servant du magnifique paysage, digne du plus flamboyant des westerns. C’est ce grand écart entre l’Amérique du mythe, de Ford et des pionniers, et la réalité concrète d’un pays, que réussit à attraper America, loin des certitudes, ou des jugements.

FILMOTV vous recommande

Contexte

Parce que cette comédie d'anticipation, en imaginant une Amérique dirigée par un président volontairement stupide et anti-intellectuel, s'est révélée plus lucide que prévue.

Claus Drexel

Parce qu'en observant une autre petite communauté durant l'élection présidentielle de 2008, le cinéaste Claude Miller livre le négatif parfait et complémentaire d'America, et de sa description de la campagne de 2016.

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité