CASANOVA, UN ADOLESCENT À VENISE

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Parce que le film se concentre sur les 5 premiers chapitres des Mémoires de Giacomo
Politique / Histoire - 1976 - Italie - 120 MIN - VF - Tous publics

Venise, 1832. Giacomo Casanova, 8 ans et la santé fragile, est confié à sa grand-mère lorsque ses parents, comédiens, partent jouer en Angleterre. De retour en Italie, le père de Giacomo veut arrêter la scène pour devenir commerçant, alors que sa mère continue à jouer et à avoir des aventures. À la mort de son père, Giacomo est envoyé au séminaire d’où il ressort 10 ans plus...

Réalisé par

6.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

Sorti à Paris en décembre 1976, en même temps que le Casanova de Fellini, Casanova, un adolescent à Venise avait été tourné sept ans plus tôt par Luigi Comencini. Contrairement à Fellini – et contrairement à Riccardo Freda qui, une trentaine d’années plus tôt, avait dirigé Vittorio Gassman en Casanova dans le Chevalier Mystérieux – Comencini n’était "pas du tout intéressé" (ce sont ses mots), par le séducteur qu’allait devenir le beau Giacomo.

C’est son enfance et son adolescence, passées dans les quartiers pauvres de la riche Venise du 18e siècle, qui l’intéressaient. Ce qu’il voulait, c’était montrer le cheminement de ce garçon chétif et souffreteux élevé par son impécunieuse grand-mère et, en même temps, dresser le portrait de cette puissante cité, encore indépendante mais au bord de la décadence.

Après l’arbre généalogique du héros et la rencontre de ses parents – traité par le cinéphile Comencini, comme un film muet en noir et blanc –, Casanova, un adolescent à Venise  se divise en deux parties, chacune menée par un comédien différent : Casanova enfant, c’est Claudio De Kunert dans son unique rôle au cinéma ; Casanova adolescent, c’est Leonard Whiting, auquel Franco Zeffirelli venait de confier le rôle de Roméo dans son Roméo et Juliette.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Le film idéal pour découvrir la beauté de Venise. Katharine Hepburn trouve l'amour près de la lagune, devant la caméra de David Lean.

Luigi Comencini

Une libre adaptation des mémoires de Casanova, dans laquelle Federico Fellini laisse libre court à son inventivité visuelle.

ROMÉO et JULIETTE (1968)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS