Bande Annonce de CASANOVA, UN ADOLESCENT À VENISEDécouvrez la bande Annonce de CASANOVA, UN ADOLESCENT À VENISE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4085/fond/4085_w_500.jpg
Luigi Comencini
Leonard WhitingLionel StanderMaria Grazia BuccellaRaoul GrassilliWilfrid BrambellClaudio de KunertMario ScacciaSara FranchettiSilvia DionisioTina AumontClara ColosimoCristina ComenciniIsabella Savona

CASANOVA, UN ADOLESCENT À VENISE

118 mn

Note de SensCritique :

7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Luigi Comencini.

Casting : Leonard Whiting, Lionel Stander, Maria Grazia Buccella, Raoul Grassilli, Wilfrid Brambell, Claudio de Kunert, Mario Scaccia, Sara Franchetti, Silvia Dionisio, Tina Aumont, Clara Colosimo, Cristina Comencini. Isabella Savona

Synopsis : Venise, 1832. Giacomo Casanova, 8 ans et la santé fragile, est confié à sa grand-mère lorsque ses parents, comédiens, partent jouer en Angleterre. De retour en Italie, le père de Giacomo veut arrêter la scène pour devenir commerçant, alors que sa mère continue à jouer et à avoir des aventures. À la mort de son père, Giacomo est envoyé au séminaire d’où il ressort 10 ans plus tard. Devenu un séduisant jeune homme, l’abbé Casanova s’attire les faveurs des femmes et la jalousie des hommes. Une série d’aventures l’amèneront à quitter les ordres pour devenir le libertin bien connu.

Scénario : Luigi Comencini., Suso Cecchi d'Amico.
Musique : Fiorenzo Carpi.
Pays : Italie
Tags : Politique / Histoire, Proposer la botte Tome 1, Histoires vraies en costumes, Les séducteurs, Jeunes garçons.

à partir de

9.99
voir ce film

Sorti à Paris en décembre 1976, en même temps que le Casanova de Fellini, Casanova, un adolescent à Venise avait été tourné sept ans plus tôt par Luigi Comencini. Contrairement à Fellini – et contrairement à Riccardo Freda qui, une trentaine d’années plus tôt, avait dirigé Vittorio Gassman en Casanova dans le Chevalier Mystérieux – Comencini n’était "pas du tout intéressé" (ce sont ses mots), par le séducteur qu’allait devenir le beau Giacomo.

C’est son enfance et son adolescence, passées dans les quartiers pauvres de la riche Venise du 18e siècle, qui l’intéressaient. Ce qu’il voulait, c’était montrer le cheminement de ce garçon chétif et souffreteux élevé par son impécunieuse grand-mère et, en même temps, dresser le portrait de cette puissante cité, encore indépendante mais au bord de la décadence.

Après l’arbre généalogique du héros et la rencontre de ses parents – traité par le cinéphile Comencini, comme un film muet en noir et blanc –, Casanova, un adolescent à Venise  se divise en deux parties, chacune menée par un comédien différent : Casanova enfant, c’est Claudio De Kunert dans son unique rôle au cinéma ; Casanova adolescent, c’est Leonard Whiting, auquel Franco Zeffirelli venait de confier le rôle de Roméo dans son Roméo et Juliette.

L’éclectique Luigi Comencini – qui venait de tourner successivement et entre autres : À cheval sur le tigre, avec Nino Manfredi, Don Camillo en Russie, avec Fernandel, et l’inoubliable et dramatique Incompris, avec Anthony Quayle –, l’éclectique Luigi Comencini, disais-je, commença à s’intéresser à Casanova, après avoir travaillé sur un projet télé (finalement abandonné) en compagnie de la scénariste Suso Cecchi D'Amico, collaboratrice attitrée de Visconti depuis le début des années 1950 et déjà scénariste du Casanova 70 de Mario Monicelli, avec Marcello Mastroianni dans le rôle d’un séducteur, accessoirement officier à l’ONU. Le cinéaste ayant vécu en France une partie de sa jeunesse – du côté d’Agen, dans le Lot-et-Garonne – il n’eut aucune difficulté à lire les volumineuses mémoires écrites, en français, par Casanova durant les neuf dernières années de sa vie (entre 64 et 73 ans).

Alors que Fellini, sept ans plus tard, avec Donald Sutherland, s’intéressera au Casanova adulte et au faîte de sa gloire et que Mastroianni (encore lui), en 1982, incarnera un Casanova conservateur et vieillissant dans la Nuit de Varennes d’Ettore Scola, Comencini ne s’intéressera qu’à la jeunesse de ce personnage mythique qui, au regard de son intelligence, aurait pu devenir cardinal ou pape mais qui, au regard de son charme et de ses succès amoureux choisira, à l’âge de 17 ans, de jeter sa soutane au feu et d’embrasser l’aventureuse carrière de séducteur. Le choix de Comencini ne fut pas remis en cause par la critique française qui, au contraire et dans son immense majorité, qualifia le film de "chef-d’œuvre".

Curieusement, le cinéaste n’est pas du même avis. Dans la revue Positif, il déclara à propos de son film : "Je l’aime beaucoup, mais il est raté, pour deux raisons". D’une part, expliquait-il, quand on évoque Casanova, "le public attend un film fortement érotique", ce qui, en effet et objectivement, n’est pas vraiment le cas, et, d’autre part, "je me suis trompé en choisissant l’interprète de la seconde partie, Leonard Whiting. [Il] est trop faible, il n’a pas assez de puissance pour incarner un personnage qui devait se révéler violent, rusé, orgueilleux", c'est-à-dire tout le contraire du Casanova enfant, incarné, lui, par ce mystérieux Claudio De Kunert, dont José Maria Bescos, de Pariscope, nous apprend qu’il n’avait aucune envie de faire du cinéma. C’est à la demande expresse de Comencini, et sur injonction parentale, que ce garçonnet plutôt doué, finit par céder en lançant, excédé : "Bon, faisons-le ce film... qu’on en finisse !"

Le Libertin

Finalement il serait bon ton de rappeler quel est le meilleur cinéma au monde ? Certains répondront le cinéma américain, car plus imposant. D'autres répondront peut-être le cinéma français car plus romanesque. Moi j'ai envie de répondre le cinéma italien. Plus je découvre ...

Lire la suite
10
Passioncinéma
le contexte
A voir également
Affiche du film A HARD DAY S NIGHT (VERSION RESTAURÉE)
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film IL BOOM
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LES AVENTURES DE PINOCCHIO

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE DISCOURS D UN ROI

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés