Bande Annonce de L'ARGENT DE LA VIEILLEDécouvrez la bande Annonce de L'ARGENT DE LA VIEILLE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1197/fond/1197_w_500.jpg
Luigi Comencini.
Alberto SordiBette DavisJoseph CottenMario CarotenutoSilvana ManganoAntonella Di MaggioDaniele DublinoDomenico ModugnoFranca ScagnettiGuido CernigliaFederico SommaLuciana Lehar

L'ARGENT DE LA VIEILLE

109 mn

Note de SensCritique :

7.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Luigi Comencini..

Casting : Alberto Sordi, Bette Davis, Joseph Cotten, Mario Carotenuto, Silvana Mangano, Antonella Di Maggio, Daniele Dublino, Domenico Modugno, Franca Scagnetti, Guido Cerniglia, Federico Somma. Luciana Lehar

Synopsis : Peppino et Antonia vivent avec leur quatre enfants dans un bidonville de Rome. Chaque année, une vieille milliardaire américaine et son chauffeur George s’installe à proximité dans une luxueuse villa et les invite à jouer aux cartes. Traditionnellement, elle leur offre au début de chaque partie un million qu’elle s’ingénie ensuite à regagner. Peppino, Antonia, et tout le quartier derrière eux, espèrent réussir un jour à récupérer un peu de l’argent de la vieille.

Scénario : Rodolfo Sonego.
Musique : Piero Piccioni.
Pays : Italie
Tags : Comédie, Proposer la botte Tome 1, Politiquement engagés, Drame, La politique italienne, Comédie à l'italienne : commedia all'italiana, L'argent fait-il le bonheur ?, Choc des cultures, Héros et vilains.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Le titre original du film L’Argent de la vieille est Lo scopone scientifico, du nom du jeu de cartes au centre de l’intrigue. Sorte de version populaire du bridge très prisée en Italie, ce jeu n’est guère connu en France.
Ce qui explique peut-être pourquoi le film a mis cinq ans pour nous parvenir.
Sorti en Italie en octobre 1972, il n’a été projeté en France qu’en novembre 1977 où il a remporté un franc succès.
Car bien sûr, nul n’est besoin de maîtriser les règles de ce fameux jeu de cartes pour savourer cette fable sur l’argent, sur l’incroyable arrogance des puissants et sur l’illusion qu’ont les pauvres de pouvoir un jour inverser la situation à leur profit.
Derrière le couple de héros italiens, c’est tout un quartier de déshérités qui essaie de dépouiller les riches étrangers.

Une des forces du film tient à son casting éblouissant. Maître d’œuvre de projets pharaoniques comme La Bible mais aussi de comédies italiennes, le producteur Dino De Laurentiis a eu la brillante idée d’opposer dans son casting deux vedettes du cinéma transalpin et deux monstres sacrés d’Hollywood.

La vieille milliardaire est ainsi incarnée avec beaucoup de subtilité par la grande Bette Davis qui avait déjà prouvé dans deux films de Robert Aldrich Qu’est-il arrivé à Baby Jane ? et Chut, chut, chère Charlotte, sa capacité à se moquer de son image de maîtresse femme. à ses côtés, le toujours élégant Joseph Cotten, révélé à l’écran par Orson Welles dans Citizen Kane en 1941, semble lui aussi un fantôme du passé.
Face a eux, la toujours belle Silvana Mangano qui venait de s’illustrer dans Mort à Venise de Visconti fait couple avec Alberto Sordi qui, jusque dans ses excès, a magnifiquement incarné l’Italien moyen, qu’il soit petit bourgeois ou comme ici homme du peuple.

Le rôle très important que tient la fille aînée du couple d’Italiens dans le film, seul personnage à montrer la voie de la vérité, n’aura pas étonné ceux qui connaissent l’œuvre de Luigi Comencini. Ce cinéaste qui a fait ses gammes avec des comédies anodines comme Pain, amour et fantaisie a montré dès L’incompris en 1967 sa grande compréhension du monde de l’enfance. Ont suivi des titres comme Casanova, un adolescent à Venise, Eugenio et bien sûr sa bouleversante adaptation de Pinocchio. Sans parler de sa grande enquête pour la télévision Les enfants et nous, documentaire dans lequel il avoue avoir puisé de quoi nourrir ses personnages de fiction. Par ailleurs, Comencini s’est toujours passionné pour le contexte social de ces intrigues, qu’il s’agisse d’un mélodrame comme Un vrai crime d’amour ou de ce qu’on n’appelait pas encore en 1979  un film-choral : Le Grand Embouteillage.

« Avec L’Argent de la vieille, explique-t-il, j’ai eu la chance de me voir offrir un scénario qui me convenait parfaitement, chose qui ne m’était jamais arrivée durant toute ma carrière. Je n’ai eu qu’à en réviser certains détails avec le scénariste Rodolfo Sonego qui avait écrit cette fable pour Alberto Sordi. » Et on peut dire que Sonego savait comment écrire pour Sordi puisque, entre 1954 et 1994, il a collaboré avec le comédien sur plus de quarante films, lui offrant quelques uns de ses meilleurs rôles comme le velléitaire et paresseux anti-héros d’Une vie difficile en 1961. Le chef opérateur Giuseppe Ruzzolini a lui aussi travaillé à plusieurs reprises avec Alberto Sordi puisqu’il l’a éclairé dans cinq films dont deux que l’acteur a lui-même mis en scène. Mais on comprendra mieux son éclectisme si on sait que juste avant L’Argent de la vieille, il avait signé la photo d’Il était une fois la révolution de Sergio Leone.

Comencini avoue garder un excellent souvenir du film même si son tournage n’a pas toujours été facile à cause des stars qu’il devait diriger. Il a eu toutes les peines du monde à convaincre Bette Davis de se laisser maquiller en moribonde car elle voulait toujours paraître plus jeune. Quant à Sordi, il prenait un malin plaisir à changer ses répliques pour dérouter ses partenaires anglo-saxons.

Quitte ou double.

Je viens de finir le film et j'ai encore la gorge un peu remplie de larmes ; des larmes d'amertume, des larmes de haine, des larmes d'incompréhension, et puis des larmes de tristesse aussi, simplement. Laissez-moi vous raconter. L'argent de la vieille, c'est des milliards et ...

Lire la suite
10
J. Z. D.

Heureuse, la riche : le royaume des gueux lui appartient.

Comment dire l’obscénité de la fracture sociale sans diluer son propos dans un regard panoramique ? En resserrant les enjeux sur une situation archétypale qui en concentrera tous les thèmes, le grotesque et la violence. La trouvaille est ici géniale : celle de la visite ...

Lire la suite
8
Sergent Pepper

Coupe, Davis !

L’argent, c’est mieux quand on en a. Et c’est encore mieux quand on le chipe à une vielle peau milliardaire ! Le scénario de ce Scopone scientifico est assez délectable car il va droit au but, entre bouffonnerie et cruauté. Avec un suspens haletant (oui, oui, haletant) ...

Lire la suite
8
Before-Sunrise
A voir également
Affiche du film UN HEROS DE NOTRE TEMPS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SOLEIL VERT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NOUS NOUS SOMMES TANT AIMES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES AFFRANCHIS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés