Bande Annonce de CONFIDENT ROYALDécouvrez la bande Annonce de CONFIDENT ROYAL sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/12144/fond/12144_w_500.jpg
Stephen Frears
Ali FazalJudi DenchMichael GambonOlivia WilliamsSimon CallowTim Pigott-SmithAdeel AkhtarEddie IzzardFenella Woolgar

CONFIDENT ROYAL

107 mn

Note de SensCritique :

6.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Stephen Frears.

Casting : Ali Fazal, Judi Dench, Michael Gambon, Olivia Williams, Simon Callow, Tim Pigott-Smith, Adeel Akhtar, Eddie Izzard. Fenella Woolgar

Synopsis : La reine Victoria vit les dernières années de son très long règne. Alors que son empire vacille, elle supporte de moins en moins sa condition de souveraine. Sa vie s'illumine quand arrive à la cour Abdul Karim, invité pour participer au jubilé de la souveraine...

Scénario : Lee Hall.
Musique : Thomas Newman.
Pays : Royaume-Uni|Etats-Unis d'Amérique
Tags : Politique / Histoire, Amitié, Aventure / Action, Summer VOD - Juillet 2018, Angleterre victorienne, Des reines, Biopics royaux, Biopics politiques, Amitiés dans le passé, Racisme.

à partir de

4.99
voir ce film

On voit volontiers la reine Victoria sous un jour austère. A en croire le film, c’est injuste. Car si elle n’a jamais perdu de vue les charges qui incombaient à son rang, elle a fait preuve d’une ouverture que ses proches le plus souvent réprouvaient. C’est ainsi qu’elle a accueilli à la Cour un Indien musulman dont elle s’est rapidement entichée jusqu’à en faire son confident le plus proche. C’est de cette amitié que traite Confident royal.

Les films historiques sont parfois pesants. Si celui-ci n’est que grâce et légèreté, c’est en grande partie parce que les deux comédiens principaux sont incontestablement au taquet. Judy Dench s’empare d’autant mieux du rôle de Victoria qu’elle avait déjà incarné la souveraine, sans omettre d’éclairer son côté espiègle, il y a vingt ans dans La Dame de Windsor, de John Madden. Mohamed Abdul Karim, qui lui donne la réplique n’a évidemment pas son expérience, mais le jeune public se souviendra l’avoir vu dans Fast & Furious 7. Dans un registre assez différent, on s’en doute.

Mais le registre de ce Confident royal n’est au fond pas si facile à définir. Ceux qui font fi des étiquettes s’en réjouiront. Le film est clairement une comédie, qui se gausse du protocole de la Cour et rejoint l’art de Montesquieu et de ses Lettres persanes pour mieux fustiger une société britannique confite dans ses certitudes. Mais le drame pointe ici et là le bout de son nez, le film nous laissant in fine sur une note mélancolique quand on voit quel sort est réservé à l’Indien après la disparition de sa bienfaitrice.

Confident Royal est adapté du livre de Shrabani Basu : Victoria et Abdul, l’histoire vraie du Confident le plus proche de la reine. La romancière était en train de faire des recherches sur le curry. Se posant des questions sur la passion de la reine Victoria pour les plats épicés, elle a découvert par la bande la place qu’Abdul Karim avait prise auprès de la reine, et que les historiens n’avaient pas retenue suite aux efforts de la Cour pour effacer toute trace de son passage chez la perfide Albion. Mais les confidences de la reine n’allaient pas rester confidentielles, Abdul Karim ayant tenu un journal très précis, que son petit-neveu s’est fait un plaisir de faire lire à la romancière. Le livre, puis le film qui en est adapté, font ainsi d’une certaine manière œuvre de réhabilitation.

Ce n’est pas la première fois, loin de là, que Stephen Frears s’intéresse à l’Histoire, ce qui n’ôte rien à l’extraordinaire éclectisme thématique et formel de son œuvre. On se souvient de sa très percutante adaptation des Liaisons dangereuses. Même s’il a plus souvent visité la première moitié du XXème siècle, dans Liam, Madame Henderson présente ou Florence Foster Jenkins. Les admirateurs du signataire de The Snapper se souviennent également qu’il nous a proposé en 2006, sous les traits d’Helen Mirren, un saisissant portrait d’une autre reine d’outre-Manche, Elizabeth II. A comparer les deux reines, à comparer les deux films, il n’est pas interdit de penser que Frears, jadis plus incisif, pratique désormais l’escrime à fleuret moucheté.

Car telle est la grande ambiguïté du film, que la critique ne s’est pas privée, pour une bonne partie d’entre elle, de relever.  Si pour les uns, qui ont évidemment raison, Confident royal est riche d’ironie et montre le reine Victoria sous un jour flatteur, à la limite de la militante antiraciste, d’autres, qui n’ont pas forcément tort, trouvent le propos un rien réducteur, artificiellement consensuel, oubliant de parler des ambiguïtés de la souveraine, qui n’a pas régné sur le plus grand des empires jamais constitués en devisant gentiment autour d’une tasse de thé. Le politiquement correct est d’autant plus étonnant que Frears nous avait habitués à davantage de férocité. Une férocité qui pointe ici ou là le bout de son nez, par exemple quand les deux épouses d’Abdul Karim arrivent à la Cour, et qu’elles portent la burka. Une façon d’interroger notre propre regard sur un sujet des plus actuels…

Un pot pourri royal.

16 / 2o. Du beau, du rire, du sinistre, de l’atypique, de la gueguerre et des profondeurs. Le tout sur fond historique, avec un casting intéressant. Une relation particulière, des écarts culturels, des rivalités, de l’inconditionnel, de la légèreté, des enjeux royaux, ...

Lire la suite
8
SaeLynn

Confidence pour confidence

Une histoire vraie, certes romancée, en Angleterre pendant le règne de la reine Victoria. C’est dans secret d’Histoire que j’avais pour la première fois entendu parler de cette amitié hors norme entre la Reine et ce domestique venu d’Inde. Confident Royal est adapté ...

Lire la suite
7
Tanja

Indian Palace

Indian Palace 1887: la reine Victoria, en fin de règne, doit bien malgré elle célébrer les 50 ans de la souveraineté britannique sur les Indes. Pour ce faire, Abdul, un pauvre Indien, est choisi pour remettre à l'Impératrice des Indes un présent. Interdiction lui est faite ...

Lire la suite
8
vincenzobino
le contexte
A voir également
Affiche du film LE DISCOURS D UN ROI

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film J. EDGAR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE QUEEN

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MARIE ANTOINETTE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film READY PLAYER ONE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS LA BRUME

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GASTON LAGAFFE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE FORTRESS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MARIE MADELEINE

à partir de

4.99
 
Affiche du film LA MORT DE STALINE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés