THE DUCHESS

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Politique / Histoire - 2008 - France|Royaume-Uni|Italie - 110 MIN - VO - Tous publics

En Angleterre, à la fin du 18e siècle, l’éblouissante et pleine d’esprit Georgiana Spencer, dix-sept ans, est mariée par sa mère au sombre et sévère duc de Devonshire qui n’attend d’elle qu’un héritier mâle. Après la naissance de deux filles, Georgiana est contrainte, par son époux, d’élever le fils qu’il a eu avec une domestique et de faire ménage à trois avec...

Réalisé par

6.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

Fils de Mike Dibb, réalisateur de documentaire, Saul Dibb naît à Londres en 1968 et entame sa propre carrière de documentariste, à la BBC, en 2003, avec Easy Money, 40 minutes consacrées au cinéma porno et à l’une de ses gloires, la tempétueuse Violet Storm. A la télévision, il réalisera encore plusieurs documentaires pour la série Lifters et une fiction en trois épisodes, the Line of Beauty, les tribulations d’un couple gay dans le Londres des années Thatcher.

Côté cinéma, il a tourné son premier long métrage de fiction dès 2004, Bullet Boy, l’amer portrait d’une jeunesse britannique violente et à la dérive entre la rue, d’un côté, et les centres de détention, de l’autre. Ce premier film, très remarqué, lui permet d’en tourner un second, très différent, The Duchess. Nous sommes, cette fois encore, en Angleterre, mais celle du Roi George, du siècle des Lumières et de la Révolution française. Tout commence en avril 1774, dans le superbe parc du domaine d’Althorp.

L’éblouissante Georgiana Spencer (17 ans) s’amuse avec les jeunes gens de son âge à des jeux bien innocents pendant que, dans les riches mais sombres salons du château, sa mère trace son avenir et scelle son destin en la mariant au sinistre duc de Devonshire...

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Saul Dibb

PIRATES DES CARAÏBES : LA MALÉDICTION DU BLACK PEARL (2003)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS