Bande Annonce de LA PLANETE DES VAMPIRESDécouvrez la bande Annonce de LA PLANETE DES VAMPIRES sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/12029/fond/12029_w_500.jpg
Mario Bava
Alberto CeveniniAngel ArandaBarry SullivanEvi MarandiFernando VillenaIvan RassimovMario MoralesMassimo RighiNorma BengellStelio Candelli

LA PLANETE DES VAMPIRES

86 mn

Note de SensCritique :

5.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Mario Bava.

Casting : Alberto Cevenini, Angel Aranda, Barry Sullivan, Evi Marandi, Fernando Villena, Ivan Rassimov, Mario Morales, Massimo Righi, Norma Bengell. Stelio Candelli

Synopsis : Le commandant Mark, à la tête d'une expédition spatiale, capte d'étranges signaux en provenance d'une planète que survolent ses deux vaisseaux. Attirés par la gravitation de l'astéroïde, les appareils se posent en catastrophe. Le chef de l'expédition constate un étrange changement au sein de son équipage...

Scénario : Alberto Bevilacqua, Antonio Román, Callisto Cosulich, Ib Melchior, Mario Bava, Rafael J Salvia.
Musique : Gino Marinuzzi Jr.
Tags : Science fiction et aliens, Espace, Vaisseau spatial et soucoupe volante.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

En 1964, après avoir réalisé dix longs métrages dans des genres variés, Mario Bava a trouvé dans une nouvelle de science-fiction spatiale le sujet de son prochain film. Mais sous la pression des multiples coproducteurs internationaux, le script a beaucoup évolué avant de trouver sa forme définitive.

Il raconte l'histoire de deux vaisseaux spatiaux attirés par un mystérieux appel sur une planète inconnue. Sur place, l'équipage du second vaisseau découvre que leurs prédécesseurs se sont entretués, tandis qu'une présence menaçante et invisible les empêche de repartir.

En dépit d'un budget ridicule, Mario Bava s'est appuyé sur son expérience des trucages et des effets spéciaux pour donner une allure visuellement somptueuse à ce space opéra qui fait le lien entre les classiques de la science-fiction américaine des années 50 et ceux de la génération à venir. Il a notamment inspiré Alien. Aujourd’hui, l'héritage de La planète des vampires est revendiqué par des cinéastes aussi variés que Martin Scorsese, Tim Burton, Quentin Tarantino, ou Nicolas Winding Refn.

Fils d'un des premiers directeurs de la photo du cinéma italien, Mario Bava a lui-même été chef-opérateur pendant vingt ans avant de réaliser ses propres films. Il est notamment l'inventeur du giallo, une version italienne du thriller hitchcockien, dont Dario Argento deviendra un maître. Sa formation aux Beaux-arts lui a laissé un sens évident de la composition et de la couleur, et il a hérité de son père une connaissance approfondie des effets optiques et visuels. La planète des vampires est son onzième long métrage en 5 ans. On a beaucoup dit qu'il avait inspiré Alien, et manifestement, certains éléments de l'intrigue comme le vaisseau attiré sur une planète inconnue ou la découverte d'un squelette humanoïde ne peuvent pas être des coïncidences. Même s'il n'est pas prouvé que Ridley Scott ait vu La planète des vampires, il est établi que le scénariste d'Alien Dan O'Bannon en est un admirateur avoué.

Bava a tourné sur le plus grand plateau de Cinecitta, mais avec un budget tellement restreint qu'il a été obligé de bricoler pour meubler l'espace vide. ll a récupéré dans le studio d'à côté les restes de deux rochers en plastique, précédemment utilisés pour un péplum, et il les a filmés sous différents angles pour figurer le relief de la planète. Il a aussi fait recouvrir le sol d'une épaisse couche de brouillard en neige carbonique afin de masquer le plancher. Sachant exactement de quoi il avait besoin, il a fait construire seulement le strict nécessaire, et a utilisé des astuces variées dont certaines datent du cinéma muet, comme celle qui consiste à superposer dans un même plan des modèles réduits grâce à un système de miroir oblique placé devant la caméra. Le reste de l'atmosphère résulte du génie de Bava pour agencer les couleurs et régler les éclairages.

L'acteur Barry Sullivan, qui joue le commandant, était persuadé, vu la pauvreté des décors, qu'il tournait dans une série Z. Mais lorsqu'il est venu enregistrer la postsynchronisation, il a été stupéfait par la richesse des images qu'il avait sous les yeux. Avec le temps, le film a pris de la valeur avant de devenir un classique.

La planète du génie

Pas encore reconnu comme l'un des plus grands cinéastes de tous les temps mais plus comme un tâcheron emballant des kilomètres de pellicules pour des bandes d'exploitation, Mario Bava signe La Planète des vampires, film de SF gotique, au beau milieu des années 1960. Cette ...

Lire la suite
8
Bastien Marie

Un space opera des années 60, fait par une coproduction italo-espagnole fauchée : tout pour faire peur dans le mauvais sens du terme. On peut craindre le film minimaliste, voir un gros nanar. D'ailleurs, au début avec le générique montrant la fusée, je n'ai pu m'empêcher ...

Lire la suite
9
Jibest

Dans la famille des titres mensongers et racoleurs, La Planète des Vampires se pose là. Alors que la Hammer est au sommet de sa gloire (mais ne tardera pas à s'écrouler), les vampires ont le vent en poupe, et les distributeurs de l'époque étaient bien prompts à jouer de ...

Lire la suite
7
Mickaël Barbato
 
le contexte
A voir également
Affiche du film Shark
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Mafioso
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Laserblast
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film 2010, l année du premier contact

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film SALES GOSSES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CRASH TEST AGLAÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA PLANETE DES VAMPIRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CHOUQUETTE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TRAHISONS

à partir de

6.99
 
Affiche du film I WISH - FAITES UN VOEU

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés